Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Les Billets du Dr. Destruction 3

lundi 18 janvier 2010

Au sud de la Loire se trouve un pays honteux qui, telle une verrue sur le pied de Marianne, nargue notre grande Nation. Vous avez probablement deviné grâce à vos connaissances géographiques que c’est de la Belgique dont je parle. La Belgique... Là où les gens ont la frite mesquine et la bière mauvaise. Mais, je dois l’avouer, ma haine de ce pays n’est pas que lié à la désacralisation permanente de notre prodigieux langage qui sévit là-bas. C’est également lié à une défaite personnelle... Derrière tout grand homme gît un secret, voici le mien. Alors que j’étais encore un jeune superhumain, envoyé en Belgique pour une mission secrète, j’ai connu l’Amour. C’est une héroïne belge, Blanche de Hoegaerden, qui a pris la virginité qui était destinée à Yvette, une jeune Française sur qui j’avais jeté mon dévolu. Des années plus tard, alors que j’ai pourtant abreuvé de mon sperme glorieux de multiples sillons, je pense toujours à Blanche. Ses cheveux blonds bouclés, ses gros yeux vitreux, ses cuisses redoutables, son postérieur puissant et ses râles de bière sont à jamais gravés dans ma mémoire. La correction que m’a infligé son père aussi d’ailleurs. Le Capitaine Jupiler n’y allait pas de main morte lorsqu’il s’agissait de l’honneur de sa fille.

Les-Billets-du-Dr-Destruction-3_462x462

Commentaires (2) Tags : Les Billets du Dr. Destruction

Les Billets du Dr. Destruction 2

dimanche 17 janvier 2010

Une politique résolument bolchevique a fait de la France ce qu’elle est aujourd’hui, un fantôme agonisant. Depuis 1689, la canaille collectiviste a forcé l’élite à vivre cachée. Et tout ça pour quoi? Des hordes maures ont envahi notre merveilleuse patrie pour en faire ce qu’elle est aujourd’hui, une ignoble démocratie. Seul un homme, un surhomme, un super Français peut encore rendre à notre sol sa fierté perdue. Cet Homme, c’est Michel Sardou, le grand Michel. Grâce à sa verve et son franc parler, un grand mouvement populaire le mènera au trône depuis trop longtemps laissé vaquant. Quand il sera intronisé, Michel 1er rebâtira une armée digne de ce nom. Les tout grands noms de l’élite culturelle de notre nation seront promus généraux, Pierre Tornade, Bernard Menez, Henri Guybet et moi-même, le Dr. Destruction, votre humble correspondant. Comme les quatre cavaliers de l’apocalypse, à la tête de nos bataillons de fiers grognards et de la légendaire 7eme Compagnie, nous déferlerons sur la Belgique et le Luxembourg que nous annexerons dans le sang. Je vengerai la défaite de Napoléon face à l’infâme Duc de Windsor en établissant mon camp à Waterloo d’où je superviserai la décapitation systématique de tout ce qui fait honte à la langue française. Des camps de réhabilitations seront ouverts pour les survivants. On y inculquera aux rustres les bonnes manières et le bon usage des conjugaisons. On leur apprendra à prononcer “huit” sans nous faire saigner des oreilles. Nous traquerons les “une fois” et les “sais-tu” jusqu’à leur éradication totale. Alors, une fois que Belges et Luxembourgeois auront rejoint nos rangs victorieux, nous continuerons la conquête culturelle de l’Europe. Au son de la musette et de l'accordéon et à l’ombre du drapeau tricolore, nous déferlerons sur le monde. Sois prêt à rejoindre nos rangs, fidèle lecteur, sois prêt à périr pour ton pays. Souviens-toi des paroles du grand Michel: “Tambour-major, vous m'entendez? Je vous ordonne de jouer La marche en avant, la marche en avant...”

Les-Billets-du-Dr-Destruction-2_462x462

Commentaires (6) Tags : Les Billets du Dr. Destruction

Les Billets du Dr. Destruction 1

vendredi 15 janvier 2010

Vous savez très certainement que, moi, le fabuleux, l’extraordinaire Docteur Destruction, alias Dr. D, alias Capitaine France, ai obtenu le titre très convoité d'ambassadeur du bon goût auprès de sa majesté -en exil- le roi de France, Louis XXXVII -injustement éloigné du pouvoir par la vermine communiste. C'est à ce titre que je viendrai de temps en temps honorer ce blog de ma modeste présence et vous faire partager ma culture afin que vous ne fassiez plus honte à votre patrie.
Vous êtes des lecteurs d'illustrés pour la jeunesse, vous n'avez donc pas forcément beaucoup de chance avec le sexe féminin. Vous n'avez pourtant  aucune excuse puisque vous avez un atout que le monde entier vous envie: vous êtes FRANÇAIS –ou au moins vous parlez cette langue merveilleuse. Quand vous courtisez, n'hésitez pas à le faire savoir à la demoiselle. N'oubliez jamais que c'est la France qui a inventé l'amour. C'est un compatriote, un fier Gaulois du nom de Vercingétorix, qui, le premier, eut l'idée de mettre sa langue dans la bouche d'une femme. Et elle a aimé ça, la brouteuse. Le célèbre french kiss était né.
N'oubliez pas non plus que chaque jour, de fiers et vaillants représentants de votre race vous mâchent la besogne en promotionnant la culture de l'amour. Johnny Halliday, Akhenaton, Plastic Bertrand, Khaled, Lucky Blondo et bien d'autres joyeux troubadours parcourent les routes dangereuses du reste du monde pour braire l'amour à la française.
Lorsque vous courtisez de la coquine, comportez-vous en conquérant et séduisez-la en lui parlant dans un langage châtié. Ne faites pas comme les Belges, nos ignobles voisins du sud à la matière grise limitée, n'utilisez pas ces affreux "septante" et "nonante", mais utilisez ce qui fait la fierté de votre généalogie, les "quarante-quinze", les "trente-dix-sept", les "tronze" ou les "dix-norze". Et quand elle sera sous votre charme culturel, enfoncez-lui violemment votre langue au plus profond de sa bouche, jusqu'à ce qu'elle commence à étouffer. À cet instant, mettez-lui un grand coup de poing dans le ventre et on verra si cette idiote vous résiste encore.

Les-Billets-du-Dr-Destruction-1_462x462

Commentaires (9) Tags : Les Billets du Dr. Destruction

Partager