×

Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Viddy Well Little Brother Viddy Well

vendredi 30 septembre 2011

Il n’y a sûrement rien à ajouter à tout ce qui a été dit sur CLOCKWORK ORANGE, mais, récemment, en regardant les extras sur le DVD, j’ai appris des choses que je ne savais pas. On peut se rendre compte à quel point le film était improvisé. Kubrick n’avait pas voulu du script de Burgess et avait préféré suivre le livre en improvisant au jour le jour. La scène du viol par exemple a pris sept jours parce que Kubrick ne trouvait pas la bonne approche. C’est pour finir en demandant à Malcolm McDowell s’il connaissait une chanson qu’il a trouvé le moyen de finir la scène. Ceci-dit, les différents interviews sur le DVD se contredisent régulièrement. Mais comment un tel chef d’oeuvre est sorti d’une telle improvisation m'impressionne toujours au plus haut point.

VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_1_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_2_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_3_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_4_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_5_defaultbody
Tags : Film - Science-Fiction - Stanley Kubrick

2001

samedi 17 avril 2010

Pour ceux qui douteraient encore que 2001 A SPACE ODYSSEY est le plus beau film du monde, voici quelques photos de Dimitri Kessel, prises pendant le tournage. Elles permettent encore une fois de se rendre compte de la vision phénoménale de Stanley Kubrick et aussi de constater –si c'était encore nécessaire– que Keir Dullea avait vraiment une tête de malade mental.

2001_defaultbody
2001_1_defaultbody
2001_2_defaultbody
2001_3_defaultbody
2001_4_defaultbody
2001_5_defaultbody

Commentaires (5) Tags : Science-Fiction - Film - Stanley Kubrick