Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Welcome to Sky Valley

dimanche 29 janvier 2012

Un petit post en passant... Sky Valley se trouve quelque part entre la Coachella Valley et le désert Mojave. C’est, comme la grosse majorité des endroits que l’on trouve par là, une “ville” quasi déserte. Il y a pourtant plus de 2 000 habitants à Sky Valley si on en croit Wikipedia. Le panneau qui souhaite la bienvenue se trouve sur la couverture du troisième –et meilleur– album de KYUSS. Album que j’ai écouté en prenant ces photos. Au dos du panneau, il y a des graffitis à la gloire du groupe. Ce qui me fait penser que s’il y a une industrie locale, elle doit vivre en partie du passage des fans de Hard Rock. En plus des graffitis, il y aussi pas mal de traces de coups de fusil. Ce qui prouve probablement que les locaux ne sont pas, comme moi, des mélomanes.

Welcome-to-Sky-Valley_defaultbody
Welcome-to-Sky-Valley_1_defaultbody
Welcome-to-Sky-Valley_2_defaultbody
Welcome-to-Sky-Valley_3_defaultbody
Welcome-to-Sky-Valley_4_defaultbody
Welcome-to-Sky-Valley_5_defaultbody

Commentaires (12) Tags : Désert - Desert Rock - Kyuss - Stoner Rock

Space Lord

jeudi 3 mars 2011

J’ai toujours pensé que la vulgarité était une sorte de bon goût ultime. La vulgarité, c’est de l’art. Et comme dans toutes les disciplines, il y a plus de médiocres que de génies. Dans la deuxième catégorie, il y a l’incroyable Dave Wyndorf, le chanteur de MONSTER MAGNET. Dans leur vidéo, SPACE LORD, le style Las Vegas est sublimé jusqu’à l'extrême. Les costumes, les décors, les filles qui dansent les jambes écartées, les grimaces, la voiture, les feux d’artifices, les cadrages, les paroles... Bref, SPACE LORD est un chef d’œuvre. Et puis, si vous n’aimez pas les images, restez pour la musique.

Space-Lord_defaultbody

Commentaires (4) Tags : Monster Magnet - Stoner Rock

Sabbia

mardi 22 février 2011

Puisque je force mes amis à écouter Brant Bjork, autant faire la même chose avec les lecteurs de ce blog. Brant Bjork a donc été le batteur de KYUSS, un des groupes pionniers du Desert Rock, après la séparation de KYUSS, il a joué quelques années avec FU MANCHU. Depuis une dizaine d’années, il sort à intervalle plus ou moins régulier, des albums solos qui me plaisent particulièrement. Pour ceux que ça intéresserait –et j’ai bien conscience qu’ils ne doivent pas être légions– il y a un film, SABBIA, qu’on pourrait probablement qualifier d’expérimental à propos de Brant Bjork. C’est une longue suite d’images qui illustrent la musique et racontent la vie –passionnante– de Brant Bjork. C’est en fait assez rigolo, plein de références et un véritable témoignage sur ce qu’est la vie dans le désert. En voici quelques extraits.

Sabbia_defaultbody

Commentaires (2) Tags : Desert - Stoner Rock

Protected by Jesus

dimanche 16 janvier 2011

Hier, dans la “ville” de Joshua Tree, je suis allé au bout du monde habitable, là où les routes –si on peut encore les appeler comme ça– deviennent quasi impraticables et là où les maisons ressemblent à de vagues cabanes. Quand je suis dans ce genre d’endroit, je me demande ce qu’y font les habitants. Je me demande aussi ce que deviennent les enfants qui y sont élevés. En fait, je crois que j’aurais aimé ça. J’aurais eu le choix entre devenir serial killer ou rock star –comme Josh Homme. À propos de rock star, en 1973, quand Gram Parsons est mort, son corps a été volé par deux de ses amis qui avaient décidé d’exécuter la dernière volonté de Parsons, brûler son corps à Joshua Tree. Ils l’ont amené au milieu du parc, ouvert son cercueil, vidé 20 litres d’essence sur son corps et mis le feu. Au lieu de brûler, l’essence a explosé et créé une énorme boule de feu qui a alerté la police. Les deux hommes ont réussi à leur échapper mais furent arrêtés quelques jours plus tard. Comme il n’y a pas de loi contre les voleurs de cadavres ils n’ont pas été poursuivis. Le corps n’avait pas brûlé, il avait juste été cuit... Il y a maintenant un mémorial à la mémoire de Parsons dans le parc de Joshua Tree.

Protected-by-Jesus_defaultbody
Protected-by-Jesus_1_defaultbody
Protected-by-Jesus_2_defaultbody
Protected-by-Jesus_3_defaultbody
Protected-by-Jesus_4_defaultbody
Protected-by-Jesus_5_defaultbody

Commentaires (4) Tags : Désert - Stoner Rock

Le Désert 5 Pappy and Harriet

mardi 17 août 2010

Dans le désert Mojave, il y a une toute petite ville qui s’appelle Pioneertown. Elle a été bâtie dans les années quarante pour y tourner des westerns. Maintenant, elle est habitée par 350 personnes. C’est là que se trouve PAPPY & HARRIET'S PIONEERTOWN PALACE qui est un endroit assez marrant. On peut y manger, boire et écouter de la musique. C’est plutôt éclectique puisqu’il y a autant de chanteurs country que des groupes de rock. Tous les groupes de desert-rock ont joué là, QUEENS OF THE STONE AGE, KYUSS, EARTLINGS?, MASTERS OF REALITY, etc. Comme j’ai cassé mon appareil photo –dans un combat acharné avec une mouche– vous ne verrez que des images floues prises avec mon téléphone. Je vous ai tout de même fait un splendide panorama aux raccords subtils.

Le-Desert-5-Pappy-and-Harriet_defaultbody
Le-Desert-5-Pappy-and-Harriet_1_defaultbody
Le-Desert-5-Pappy-and-Harriet_2_defaultbody

Commentaires (7) Tags : Americana - Vie Privée - Désert - Stoner Rock

Pour une nouvelle rationalité 1

vendredi 25 juin 2010

Je crois que j’ai été assez clair sur le sujet, j’aime Palm Springs, j’aime le désert qui l’entoure et l’envie de m’y installer me tourne dans la tête depuis des mois. Quand j’en parle autour de moi –ici– on me dit que je suis fou, que je vais mourir de chaud et surtout qu’il n’y a rien là-bas. Ça m’énerve et pourtant je ne trouve pas d’argument à opposer à ces affirmations. Au fond de moi, je SAIS que vais y trouver quelque chose mais je suis incapable de savoir ce que c’est, c’est plus un sentiment qu’autre chose.

Depuis quelques mois je regarde SONS OF ANARCHY que j’adore et pour prolonger le plaisir, je me suis mis à écouter pas mal de groupes qu’on entend dans la série. C’est comme ça que depuis des semaines, je n’écoute plus que du Stoner Rock. Quand j’écoute ça, pour quelque mystérieuse raison, je ressens quelque chose de proche de ce que je ressens dans le désert.

Ce matin, je fais quelques recherches sur les origines du Stoner Rock et je découvre que le mouvement est né à... Palm Desert et Palm Springs. Le Stoner Rock est aussi connu pour être influencé par des “substances illégales” comme le peyote et les champignons hallucinogènes, par les cultures latine –proximité du Mexique– et indienne. Des sujets qu‘on retrouve dans LUCHA LIBRE et particulièrement dans TEQUILA.

En fait, j’adore ce genre de coïncidence. Je ne crois pas en dieu, je me considère comme quelqu’un de rationnel et pourtant, je me bats pour faire ce genre de connections consciemment et ça ne marche pas... Comme j’imagine que je ne suis pas le seul à vivre ce genre de chose, je plaide donc pour une nouvelle rationalité, basée sur les impressions et les sentiments.

La suite demain.

Pour-une-nouvelle-rationalite-1_defaultbody

Commentaires (8) Tags : Vie Privée - Palm Springs - Stoner Rock - Nouvelle Rationalité