×

Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Doc Savage

samedi 30 octobre 2010

Toujours chez MARABOUT, qui question design était vraiment un très grand éditeur, quelques couvertures des versions françaises de DOC SAVAGE. Les illustrations sont de James Bama.

Doc-Savage_defaultbody
Doc-Savage_1_defaultbody
Doc-Savage_2_defaultbody
Doc-Savage_3_defaultbody
Doc-Savage_4_defaultbody
Doc-Savage_5_defaultbody

Commentaires (5) Tags : Doc Savage - illustration - James Bama - Marabout - Science-Fiction

Henri Lievens

vendredi 29 octobre 2010

Grâce à un lecteur de ce blog –que je remercie– je connais enfin le nom de l’illustrateur des splendides MARABOUTS GÉANTS. Il s’appelle Henri Lievens, il est belge, né en 1920 et il a semble-t-il beaucoup travaillé avec Pierre Joubert. Il n’a visiblement pas eu beaucoup de succès durant sa carrière, ni après d’ailleurs vu le peu d’info qu’on trouve sur ce lui. C’est bien dommage vu le talent ahurissant du bonhomme. D’autres exemples de son travail ici et .

Henri-Lievens_defaultbody
Henri-Lievens_1_defaultbody
Henri-Lievens_2_defaultbody
Henri-Lievens_3_defaultbody
Henri-Lievens_4_defaultbody
Henri-Lievens_5_defaultbody

Commentaires (12) Tags : Henri Lievens - Horreur - illustration - Marabout

Rik Martino

mercredi 27 octobre 2010

Dans mon quartier, je croise régulièrement un type, Rik Martino, dont la seule activité semble être de nourrir les pigeons et de coller des flyers sur les poteaux téléphoniques. À force de les lire, je commence à connaître pas mal de trucs sur sa vie. Il est d'origine italienne et est venu à Hollywood pour y devenir acteur. Sa carrière n’a jamais vraiment démarré et il passe maintenant ses journées à nourrir les pigeons et autres animaux et à les protéger contre les dangers du monde moderne. Il essaye aussi de trouver du travail, il a des capacités assez variées puisqu’il est entraîneur personnel, détective privé ou autres. Il y a un film sur lui sur youtube ainsi que des films qu’il semble avoir tourné lui-même pour montrer ses talents d’acteur. Récemment, il a posté des flyers avec des photos de lui quand il était jeune et un article qui dit qu’il est le prochain “étalon italien” –une référence à Sylvester Stalone. Depuis une semaine ou deux, une guerre des flyers a commencé. Un gars dessine des bites sur les flyers de Rik Martino. Ce qui a l’air de l’énerver prodigieusement. Il vient de répondre aux attaques avec une nouvelle vague de flyers insultant son ennemi. Tout cela est assez triste ou rigolo, c’est selon. Mais c’est en tout cas, assez passionnant et égaye mes marches matinales.

Rik-Martino_defaultbody
Rik-Martino_1_defaultbody
Rik-Martino_2_defaultbody
Rik-Martino_3_defaultbody
Rik-Martino_4_defaultbody
Rik-Martino_5_defaultbody

Commentaires (5) Tags : Vie Privée - Zone Z

Funhouse II

mardi 26 octobre 2010

Vous vous souvenez de ces films d’horreurs qui commencent ou qui se passent chez les forains? Hier, je suis passé devant une fête foraine et je m’y suis arrêté. C’était vraiment parfait, ou presque. Le temps orageux, l’endroit presque désert, les forains qui tiraient la gueule, les décorations hideuses et mon début de grippe. Il ne manquait qu’un couple qui baise derrière une tente et un type qui mange des poules vivantes ou qui s’enfonce des clous dans le nez pour que ce soit absolument parfait. La fête foraine est ma nouvelle passion.

Funhouse-II_defaultbody
Funhouse-II_1_defaultbody
Funhouse-II_2_defaultbody
Funhouse-II_3_defaultbody
Funhouse-II_4_defaultbody
Funhouse-II_5_defaultbody

Commentaires (6) Tags : Americana - Vie Privée

Sergio Macedo

samedi 23 octobre 2010

Attention les yeux, voici une petite plongée dans la Zone Z. J’ai déjà parlé de Sergio Macedo et de mon incapacité à juger son travail. Face à ses illustrations, mon cerveau gauche et mon cerveau droit se livrent à une guerre acharnée. Quoi qu’il en soit, il fut une époque où il a eu pas mal de succès et on le voyait dans toutes les revues de science-fiction. Il a fait quelque couvertures pour J’AI LU dont vous pouvez admirer (?) la quasi-totalité ci-dessous. Je pense qu’il n’en manque qu’une.

Sergio-Macedo_defaultbody
Sergio-Macedo_1_defaultbody
Sergio-Macedo_2_defaultbody
Sergio-Macedo_3_defaultbody
Sergio-Macedo_4_defaultbody
Sergio-Macedo_5_defaultbody

Commentaires (10) Tags : Science-Fiction - illustration - Zone Z - Sergio Macedo

Les Livres Maudits

vendredi 22 octobre 2010

Quand j’étais adolescent, le père d’un de mes amis avait une collection absolument phénoménale de livres sur les choses de l'occulte. Il nous avait parlé d’un livre introuvable à l’époque, LES LIVRES MAUDITS de Jacques Bergier, publié par J’AI LU dans sa collection L’AVENTURE MYSTÉRIEUSE. Livre dans lequel l’auteur expliquait qu’il existait une société secrète depuis l’antiquité dont le but était d'empêcher que le savoir se répande trop rapidement. Cette société était à la base de l’incendie de la bibliothèque d’Alexandrie et de la disparition du LIVRE DE TOTH (le plus vieux livre de l’histoire). Ils ont tout fait pour faire disparaître également des livres comme LES STANCES DE DZYAN, MANUSCRIT DE VOYNICH et le fameux EXCALIBUR, le livre qui rend fou. Le père de mon ami nous avait dit que l’entrepôt des éditions J’AI LU avait également été détruit alors qu’il abritait la majorité du tirage des LIVRES MAUDITS... Un jour, un peu plus tard, j’en ai trouvé un exemplaire dans une librairie, je l’ai acheté et je suis rentré le lire d’une traite pensant que la société secrète allait me tomber dessus et faire disparaître cet inestimable trésor. Le truc, c’est que Jacques Bergier, ingénieur, chimiste, journaliste, ancien espion et star de la télé, était loin d’être un idiot et que le livre, comme son MATIN DES MAGICIENS, était assez convaincant. En faisant des recherches sur internet, j’ai trouvé quelques exemplaires du livre sur différents sites de vente en ligne. Il coûte en général 4 euros –ce qui ne fait pas cher du livre maudit. Maintenant que ce post est en ligne, la société secrète est probablement déjà sur mes traces pour récupérer mon exemplaire.

Les-Livres-Maudits_defaultbody

Commentaires (7) Tags : Science-Fiction - Jacques Bergier

Club du livre d'anticipation

jeudi 21 octobre 2010

Je continue dans les éditions françaises. Entre 1965 et 1987, OPTA a publié la collection CLUB DU LIVRE D'ANTICIPATION ou CLA. Cette collection a été, entre autres, dirigée par Jacques Sadoul ou Jacques Bergier –dont il faudra que je parle un de ces jours. Les livres étaient particulièrement beaux et bien illustrés. Il y a pas mal de scans ici mais pour les fainéants, voici quelques exemples.

Club-du-livre-d-anticipation_defaultbody
Club-du-livre-d-anticipation_1_defaultbody
Club-du-livre-d-anticipation_2_defaultbody
Club-du-livre-d-anticipation_3_defaultbody
Club-du-livre-d-anticipation_4_defaultbody
Club-du-livre-d-anticipation_5_defaultbody

Commentaires (11) Tags : illustration - Science-Fiction

Chute Libre

mercredi 20 octobre 2010

Entre 1974 et 1978, un petit éditeur français, CHUTE LIBRE a publié 21 livres de ce qu’on appelait la nouvelle vague de la science-fiction avec des auteurs comme Philip José Farmer, Norman Spinrad, Roger Zelazny ou Philip K. Dick. En plus de n’avoir publié que des merveilles, le design de leurs livres était particulièrement réussi –la collection complète est ici– et le petit texte qu’on retrouvait au dos des livres était un monument pré-punk assez saisissant.

Chute-Libre_defaultbody
Chute-Libre_1_defaultbody
Chute-Libre_2_defaultbody
Chute-Libre_3_defaultbody
Chute-Libre_4_defaultbody
Chute-Libre_5_defaultbody

Commentaires (5) Tags : Science-Fiction - illustration - Philip K. Dick