Belzagor 1

Dossier Jodorowsky

Jodorowsky_45960_boximage

Partez à la rencontre d'Alejandro Jodorowsky, créateur de génie.

L'Homme spirituel

L'homme spirituel


Dans les années 80, alors qu'il vit à Paris, Alejandro Jodorowsky anime de façon régulière des sessions d'initiation à diverses pratiques spirituelles, allant de celle des arts martiaux, à celles du massage et de la psychanalyse. Il nommera ces réunions, organisées sous forme de rencontres ouvertes à tous, son « Cabaret mystique ». Jean Giraud, alias Mœbius, qui était déjà son partenaire de longue date dans l'écriture de ses albums de bandes dessinées, participera à plusieurs de ces réunions. C'est notamment cette expérience de guide spirituel que Jodorowsky racontera dans ses deux ouvrages autobiographiques La danse de la réalité et Le théâtre de la guérison

Joooo_defaultbody
Portada-total-01_defaultbody


Dans la lignée de son recueil de tweets, Jodorowsky consacre aujourd'hui une grande partie de sa carrière à ce qui pourrait se rapprocher d'une certaine idée de la « rédemption ». Désormais loin de la fureur des tournages, où rien n'était laissé au hasard et où chaque détail était soumis à la rigueur, parfois cruelle, du génie créatif, Jodo semble s'être apaisé. Au travers de ses conférences et de ses essais il s'attèle désormais à la transmission de ses savoirs. Il collabore également de façon active au blog espagnol Plano Sin Fin dans lequel il parle des méthodes de guérison par l'art. 


Spi_defaultbody

Les thèmes sur lesquels il revient le plus fréquemment sont ceux de la « psychomagie », cure de l'inconscient par les rites, et de la « psychogénéalogie », théorie partant du principe que nos comportements inconscients nous sont transmis de façon héréditaire. Jodorowsky est le créateur de ces deux termes et il répond via son blog aux consultants désireux de se soumettre à des actes psychomagiques pour résoudre certains de leurs problèmes jugés insolubles. Le patient doit, au cours du processus, dépasser la « cage » de rationalité que lui impose la société et son environnement familial, et accéder, au travers du recours à la mise en scène et au symbolisme, à son « être essentiel », c'est-à-dire : à son essence propre. Pour Jodorowsky, la psychomagie peut permettre de guérir presque tous les maux, de la dépendance à l'impuissance en passant par le manque d'inspiration et même les plaies physiques.




Jodorowsky étant également un homme d'humour et de dérision, il n'hésite pas à se moquer de lui même. Ci-dessous un florilège de ses meilleurs citations :

« La personne qui m'a le plus influencé dans la vie c'est une mouche ! Je donnais une conférence dans une université, et là une mouche s'est posé sur mon nez. Ça a changé ma vie. Je me suis dit : "Je suis une merde ? Pour qui je me prends ?!" Depuis, je ne tue plus aucune mouche ! »

« J'ai un égo très fort, mais transparent. »

« Je suis comme un portable, je vibre mais de quatre façons : émotionnellement, artistiquement, physiquement et spirituellement. »

« Je ne suis pas Gourourowsky mais Jodorowsky. »

« Le plus beau mensonge : Dieu ! »

« La femme est un architecte naturel qui construit l'homme, alors que les architectes sont des imposteurs présomptueux qui construisent des tours comme des grands sexes pour forniquer le ciel. »