z comme zombie

Le Blog des Humanos

HU-1000px_1_boximage

Des infos sur l'actualité des Humanoïdes Associés.

Liste des billets

L'univers de L'incal - 4

vendredi 15 juillet 2011

Leçon 4 : Les séries dérivées de L'Incal

Et on finit notre cours de rattrapage "incalesque" avec les séries dérivées de l'univers de L'Incal. La prise de notes est autorisée.

La Caste des Méta-Barons, 8 tomes (1992-2003), par Jodorowsky et Gimenez.

couv métabaron Les origines de la caste des Méta-Barons, mâles issus de la même lignée et considérés comme les guerriers les plus puissants de l'univers. Chaque génération voit naître l'un d'entre eux, encore plus fort que le précédent, et qui doit affronter et triompher de son père le jour de ses 16 ans. L'histoire de cette caste est racontée par Tonto à Lothar, deux robots au service du Méta-Baron actuel "Sans-Nom". Le récit est donc construit sous forme de flash-back continu, entrecoupé de scènes du présent dans lesquelles on retrouve les deux robots.

A noter qu'il existe aussi une préquelle à la Caste des Méta-Barons : Dayal de Castaka (Jodorowsky/Das Pastoras), dont il n'est paru qu'un seul tome en 2007.

Les Technopères, 8 tomes (1998 - 2006), par Jodorowsky et Janjetov.

couv technoperesLa série des technopères raconte la migration de 500 000 jeunes technos, guidés par le Technopère Albino. Parallèlement à l'action, on découvre par le biais de ses mémoires le parcours de ce dernier jusqu'à son rang de Technopère suprême, et l'histoire de sa famille. Albino est accompagné dans ses aventures d'une petite souris nommée Tinigriffi, à laquelle il se confie.

Megalex, 3 tomes (1999-2008), par Jodorowsky et Beltran.

Couv megalexMegalex est une cité-planète totalitaire, dont la population est contrôlée par manipulation génétique.

Mais après que le système laisse malencontrueusement s'échapper l'Anomalie, un clone-policier géant, la résistance s'organise et une terrible guerilla urbaine s'engage.

Voilà pour les séries issues de cette petite pyramide de lumière "jodorowskienne", on en a fait le tour !

Très succintement certes, mais il faudrait des années pour développer dans le détail cet univers, tant il est riche... Personne ne veut en faire le sujet de sa thèse ?

En attendant, Jodorowsky et ses dessinateurs nous ont offert avec L'Incal et ses dérivés des heures et des heures de lecture... Et ce n'est pas encore tout à fait fini, puisque le dernier tome de Final Incal reste à paraître !

Commentaires (2) Tags : Jodorowsky

Les personnages de l'Incal

mercredi 13 juillet 2011

L’Incal :

Incal_462x462

Être aux pouvoirs mystérieux et surpuissants composé de deux éléments, l'Incal lumière et l'Incal noir. Plus qu'un simple être, l'Incal est une entité propre à chaque civilisation.

John Difool :

Difool_462x462

Anti-héros de L’Incal, ce “minable détective privé de classe (R)” a du mal à assumer ses responsabilités et fait même souvent preuve de lâcheté. Celui que ses amis surnomment JDF est physiquement reconnaissable par sa longue chevelure rousse.

On en apprend plus sur son enfance et sa personnalité dans Avant L'Incal : John Difool est en fait le fils caché de l'une des prostituées de l'anneau rouge, et l’enquête qu’il mène sur le sort des enfants de prostituées lui vaut un remodelage mémoriel. C’est donc avec un cerveau parfaitement lessivé que notre héros entame les aventures de L'Incal.

La suite de ses aventures nous est contée dans Final Incal.

Deepo :

Deepo_462x462

Mouette de béton très astucieuse, qui accompagne JDF dans toutes ses aventures. Elle acquiert la parole en avalant l'Incal Lumière.

Animah :

Animah_462x462

Gardienne de l'Incal lumière, elle incarne la paix et l'amour. Sous la demande de l'Incal, elle deviendra l'amante d'une nuit de JDF, et de cette union naîtra Solune dont la garde sera confiée au Méta-Baron.

Solune :

Solune_462x462

Fils biologique de John Difool, fils adoptif du Méta-Baron. Tout comme sa mère Animah, Solune est doté de puissants pouvoirs psychiques et se trouve être une sorte de « prophète » de l'Incal.

Le Méta-Baron :

Metabaron_462x462

Tueur connu comme étant le plus grand chasseur de primes de tout le système. Il est aussi celui qui élève l'androgyne Solune.

Son histoire personnelle est développée dans La caste des Méta-Barons (en particulier le Tome 8).

Tanatah :

Tanatah_462x462

Gardienne de l'Incal noir et sœur d'Animah. Elle est à la tête de l'Amok, un groupe de parias rebelles au pouvoir central.

Kill tête de chien :

Killtetedechien_462x462

Mercenaire employé par Tanatah, il voue une haine tenace à JDF.

Le Technopape :

Tecnhopape_462x462

Le chef des technos-technos.

Diavaloo :

Diavaloo_462x462

Animateur vedette de Ter 21.

Organisation de l'Univers

lundi 11 juillet 2011

PLANÈTES :

Le galaxie humaine comporte quelques 22 000 planètes, mais l'action de L'Incal se déroule principalement sur quatre d'entre elles.

Dans les deux premières séries (L'Incal et Avant L'incal) la plupart des évènements prennent place sur la planète Ter 21, reproduction de la Terre. L'activité s'y concentre sur la Cité-Puit, un immense puit dont le sommet est peuplé d'Aristos, et le fond composé des bas-quartiers de la Cité.

La Planète d'Or est la planète impériale, celle ou siègent les instances suprêmes (politiques, religieuses et militaires) qui régissent l'Empire. S'y trouve notamment le palais de l'Imperioratriz.

Aquaend est théoriquement la planète-prison, un monde noyé par les pluies, ravagé par les ouragans, cyclones, et tempêtes sans fin.

Enfin, Techno-Gea, qui appartient aux Technos, est une planète artificielle, métallique, et complètement mécanisée. Elle est protégée d'un bouclier psychique que les humains ne peuvent franchir.

FACTIONS :

L'Impéroratriz : Empereur et Impératrice de la galaxie, ce sont des siamois homme-femme reliés par le dos.

imperoratriz

Les Bergs : extra-terrestres venus d'une autre galaxie.

berg

Le Prez et ses bossus : Le Prez est le chef d'État-dictateur du système, et les bossus ses fidèles. Il appartient à la caste des Aristos, et subit régulièrement de nombreux clonages afin de contrer les effets du vieillissement.

prezz

Les Aristos : caste dominante de l'univers de L'Incal, on peut les reconnaître à l'auréole qu'ils portent au dessus de la tête.

une aristo

Les Techno-Technos : secte scientifique, dirigée par le Techno-pape.

technos

Tags : dossier

L'univers de L'Incal - 1

vendredi 8 juillet 2011

Avec L’Incal et toutes ses séries dérivées, le très inventif Alexandro Jodorowsky a créé un univers complet et gigantesque. Tellement gigantesque qu’il est facile de s’y perdre...

Petit récapitulatif en plusieurs parties pour les novices.

Leçon 1: Les séries de L'Incal.

L'Incal, 6 tomes (1981-1988), par Jodorowsky et Mœbius.

album-35633_originalDans un futur éloigné et dystopique, sur la planète Ter 21, le détective privé John Difool reçoit des mains d'un Berg mourant (un extra-terrestre venu d'une autre galaxie) l'Incal lumière, une pyramide blanche aux pouvoirs extraordinaires. L'Incal est recherché par de nombreuses factions voulant l'utiliser pour leur intérêt propre.

Notre détective se retrouve alors entraîné, malgré lui, dans une aventure qui le dépasse totalement, et qui le transformera en sauveur de deux galaxies.

L'Incal reste un des bestsellers de la bande dessinée de science fiction, avec plusieurs millions d'exemplaires vendus à travers le monde depuis plus de trente ans. Ce classique, sans cesse réédité dans de nombreuses langues, comme par exemple au Japon - chose rare pour une bande dessinée d'origine européenne - a été fin 2010 une fois encore un succès de librairie en France dans une version reprenant ses couleurs originales restaurées.

BLOG couv etrangeres

Avant L'Incal, 6 tomes (1988-1995), par Jodorowsky et Janjetov.

Entièrement située dancouv avant l\'incals la cité-puit de Tera 2014, la série raconte la jeunesse de John Difool. Où l'on découvre ses origines, sa quête d'identité, ses débuts de détective, sa rencontre avec Deepo qui deviendra son fidèle compagnon, et la première apparition de personnages clés, comme le Méta-Baron ou Diavaloo.

Après L'incal, 2 tomes (2000-2011), par Jodorowsky, Mœbius (T1) et Ladrönn (T2).

et

Final Incal, 3 tomes prévus(2000-2012), par Jodorowsky et Ladrönn.

couv apres l\'incal couv Final_Incal

Troisième et dernière série dans la chronologie de L'Incal, elle raconte la suite des aventures de John Difool. Un John Difool doué d'ubiquité, qui s'est multiplié en quatre personnages aux facettes très différentes...

Voilà pour les séries de L'Incal, le prochain billet s'attaquera à l'organisation de cet univers. Révisez bien d'ici-là !

Tags : Moebius - Jodorowsky

Ladrönn VS Mœbius - 2

lundi 4 juillet 2011

Et voici une seconde petite comparaison du dessin de Mœbius et de celui de Ladrönn.

John Difool vu par Mœbius (Après L'Incal, T1) :

difoolpar Moebius

John Difool vu par Ladrönn (Final Incal, T1) :

difoolLadronn

Alors, quelle version préférez-vous ?

Commentaires (4) Tags : Moebius

Deux coffrets pour Cité 14

vendredi 1 juillet 2011

Comme vous le savez (et si vous ne le saviez toujours pas, je suis ravie de vous l'apprendre !), le dernier tome de la Saison 1 de Cité 14 vient de sortir. Intitulé "On s'évade comme on peut", il clôt magnifiquement le premier volet des aventures d'Hector et Michel, et nous donne de quoi patienter en attendant que paraisse la suite.

Pour l'occasion, les Humanos vous proposent deux coffrets :

l'un contenant les quatre tomes de cette première saison, et l'autre avec seulement le Tome 4.

Ainsi, ceux qui avaient déjà les 3 premiers tomes peuvent les ranger bien au chaud dans leur joli coffret, à côté du dernier... Et les autres peuvent acquérir directement les quatre tomes d'un coup. Pratique, hein !

Et évidemment, le Tome 4 est aussi disponible seul, sans coffret.

Coffret Cite 14-def

Tags : Parutions - Cité 14

Ladrönn VS Moebius

mardi 28 juin 2011

Alors que Final Incal T2 et qu'Après L'Incal T2 viennent de sortir, je vous propose une petite comparaison entre les premières planches des T1...

Voici la première page du tome 1 d'Après L'incal, dessiné par Mœbius :

Apres l\'incal p6

Et voici celle du tome 1 de Final Incal, par Ladrönn :

final incal p4

Qu'on préfère le trait de Mœbius ou celui de Ladrönn, on ne peut en tout cas que s'incliner devant le talent de ces deux grands dessinateurs, qui servent magnifiquement l'univers de Jodorowsky.

Tags : Moebius

Final Incal et Après l'Incal

mercredi 22 juin 2011

Deux séries, trois auteurs, un destin hors du commun : celui de Final Incal et Après l’Incal, qu'on retrouve aujourd'hui sur les tables des libraires !

FINAL-INCAL-T2_COUVAPRESINCAL-T2-COUV-1

Il est enfin possible de tenir en main les deux versions d’une série au destin un peu particulier...

Lancée en 2000 sous le titre Après l’Incal avec un premier tome cosigné Moebius et Alejandro Jodorowsky, la série faillit rester sans suite, Moebius ayant renoncé à en dessiner le volume suivant. Quelques années passèrent, puis Jodorowsky décida de reprendre son scénario et de le proposer au prodige de la bande dessinée mexicaine, Ladrönn : c’est ainsi que naquit Final Incal, dont on découvrit le premier tome en 2008.

Aujourd’hui, Les Humanoïdes Associés lancent le deuxième tome de Final Incal, coréalisé par Jodorowsky et Ladrönn, tout en réparant une lacune dans la bibliothèque de bien des bédéphiles et « incalophiles » : il est désormais possible de compléter le premier volume d’Après l’Incal, resté orphelin depuis 2000, avec son deuxième tome conçu pour s’emboîter parfaitement avec le premier volet de la série, mais intégralement dessiné par Ladrönn… Une bonne nouvelle éditoriale qui permet au lecteur de choisir sa version de l’histoire, et de plonger dans la suite des aventures de John Difool. Un fabuleux voyage dans l’univers de L’Incal qui s'achèvera avec le tome 3 de Final Incal et/ou Après L'Incal à paraître en 2012.

Commentaires (6) Tags : Parutions - Moebius - Jodorowsky

Partager