40 ans

Le Blog des Humanos

HU-1000px_1_boximage

Des infos sur l'actualité des Humanoïdes Associés.

Liste des billets

Le Bandard Fou

mercredi 10 août 2011

Un billet à ne pas mettre sous tous les yeux (les enfants, retournez jouer aux toupies BeyBlades -eh oui, les pokémons c'est dépassé !), pour présenter rapidement Le Bandard Fou, histoire "porno mais graphique", qui sera publiée dans une prochaine réédition, à paraître fin 2011.

Le bandard fou ? Mais qui donc peut se cacher derrière un surnom pareil ? (Rassurez-vous, j'ai décidé de vous épargner les blagues vaseuses sur DSK...)

BANGARDFOU_462x462

C'est un "érectomane" patenté, et plutôt bien équipé, que Moebius nous présente là. Mais sur la planète Souldaï du Cygne, la loi est claire : tous les habitants mâles se doivent d'honorer à chaque automne la pondeuse (femelle verte et monstrueuse, énorme et dégoulinante, bref, ultra-sexy !), et de n'honorer qu'elle. Hors cette période imposée de reproduction, manifester quelques signes de désir charnel (jolie expression pour signifier "avoir une érection", n'est-ce pas ?) est absolument interdit. Mais difficile, pour notre bandard fou, d'aller contre la nature, et c'est pour ce crime qu'il est poursuivi par la PAF, Police Anti-Foutre. Comment va-t-til s'en sortir ?

Provocant mais plein d'humour et graphiquement délirant !

Paru aux "éditions du fromage" (qui publient par ailleurs le sulfureux Echo des Savanes) en 1974 :
Le-bandard-fou_462x462

Réédité chez Les Humanos en 1976 :
000_462x462

Puis en 1990 :
Bandard_fou_original_462x462

Tags : Moebius

Cauchemar Blanc

lundi 8 août 2011

Cauchemar Blanc, paru en 1977 aux Humanoïdes Associés, est un recueil contenant une dizaine de nouvelles, d'abord publiées dans les divers journaux pour lesquels Moebius a l'habitude de travailler (Pilote, L'Echo des Savanes, Métal Hurlant,...).

Cauchemar-blanc-bd-volume-1-simple-26463_462x462

On y découvre un Moebius politiquement conscient et engagé, plus grave qu'à son habitude, sans pour autant se débarasser de cet humour loufoque qui caractérise l'ensemble de son oeuvre. Il y a par exemple "Variation 4070", sur le thème de l'arme atomique, qui nous dépeint le monde après l'explosion de la bombe...
Et puis il y a "Cauchemar blanc", inspiré d'un fait divers de 1974, qui raconte une ratonnade organisée par quatre blancs pour tabasser un "bicot", sous les yeux des habitants d'un immeuble qui assistent à la scène de derrière leurs fenêtres...

Cauchemarblancap_21473_462x462

Cette bande dessinée inspire Matthieu Kassovitz qui l'adapte et signe là son "premier court-métrage « professionnel à gros budget »".

Kassovitz-cauchemar-blanc_462x462

On y retrouve notamment, dans les rôles de deux des racistes, Yvan Attal et Jean-Pierre Darroussin :
Zoom-2005-Cauchemar-blanc-Laurence-Tremolet_462x462

490_mise_en_page_cauchemar_blanc_462x462

Tags : Moebius

Le Garage Hermétique

jeudi 4 août 2011

Le Garage Hermétique paraît aux Humanoïdes Associés en 1979 (sous le titre Major Fatal), après avoir été publié dans "Métal Hurlant" la même année.

Garage-hermetique_462x462

Cet album met en scène le Major Grubert, explorateur et homme de sciences, qui, à partir d'un astéroïde, crée un monde, le garage hermétique, organisé en 3 niveaux. De là, l'imagination de Mœbius peut se déployer pour inventer peuple, faune, technologie, et héros de ce nouvel univers. Comme Jerry Cornélius, qui cherche justement à envahir ce fameux garage.
Jerry Cornélius, Jerry Cornélius... Si ce nom vous est familier c'est peut-être que vous avez déjà croisé ce personnage récurrent de S-F, créé par Moorcock et régulièrement réutilisé par de grands auteurs du genre !

Le Major:

major2

Jerry Cornélius :

jerry1

(Dites, c'est moi où le personnage de Jerry Cornélius ressemble étrangement à une célèbre rockstar ?)

Et comme souvent avec Mœbius, cette nouvelle histoire a été conçue de manière originale, et quelque peu hasardeuse :

" La genèse du "Garage Hermétique" n'est pas très orthodoxe. A l'époque, je me trouvais dans des états un peu exaltés... Je rentrais à toute vitesse à la maison pour dessiner une page, parfois deux, tard dans la nuit, jusqu'à tomber d'épuisement. Au matin je pouvais me retrouver devant des planches absurdes ou inintéressantes, mais parfois il m'arrivait d'en compléter certaines pour en faire des récits de quatre ou six pages. "Le Garage" a commencé comme ça. Dans mon esprit, les deux premières pages n'étaient qu'une plaisanterie graphique, une blague, une mystification qui ne pouvait, ne devait mener à rien, qui n'avait aucune suite. [...] Une fois achevées, j'ai rangé ces deux planches dans un tiroir et je les ai oubliées.

Elles auraient pu y dormir à jamais si Jean-Pierre Dionnet, alors rédacteur en chef de "Métal Hurlant", n'avait pas eu l'habitude de fouiller dans mes tiroirs lorsqu'il venait chez moi. Il les découvrit, les emporta, et me demanda d'y ajouter un petit complément qui pût faire office de suite et de fin à cette histoire. J'ai dit oui. Il publia les deux pages et, peu avant la sortie du numéro où le complément devait paraître, m'appela pour s'inquiéter de la livraison. Naturellement je n'avais rien fait. Ce fut la panique. J'ai du travailler comme un forcené pendant deux jours, mais n'ayant pas conservé de photocopies des deux premières pages, j'en ai dessiné deux autres dont le cohérence n'était pas garantie.
Toute l'histoire a été plus ou moins réalisée dans cette espèce de panique décousue... "
(Mœbius dans l'Avant-propos du Garage Hermétique, édition 2006)

Cet album est donc l'exemple-type d'une BD réalisée sans scénario préétabli, l'expérimentation d'une improvisation totale et débridée, une expérience jusqu'alors sans équivalent dans la bande dessinée.

Graphiquement, on trouve un peu de tout dans ce fourre-tout mœbusien : strips ou pleines-pages, dessins extrêmement précis et travaillés ou d'autres beaucoup plus simples et dépouillés, style réaliste ou caricatural. Scénaristiquement, l'ensemble n'est pas plus cohérent (et comment pourrait-il l'être !) : humour et absurde côtoient aventure et héroisme, horreur et suspense sont aussi de la partie, et bien sûr, science-fiction mystique et philosophie ont également la part belle. Intéressant et déstabilisant.

garage09

Réédition en N&B, à paraître le 24 août 2011.

Et en bonus, le wallpaper du Garage.

...

Au fait, vous avez trouvé de qui ont été inspirés les traits de Jerry Cornélius ?

jerryconrlius is patti smith ?

Jerry Cornélius = Patti Smith !

Tags : Moebius

Les Vacances du Major

lundi 1 août 2011

Ce recueil de nouvelles drôles et insouciantes, a été publié pour la première fois en 1990, aux Humanoïdes Associés, mais a été dessiné sur des années. Il s'agit, pour la plupart de petites nouvelles, réalisées le soir, en dehors de tout travail de commandes, par un Mœbius voulant se détendre et se "reposer de dessiner". Pas de scénario préétabli, seulement une envie de prendre le crayon pour se "projeter [son] propre film, ou [se] faire son propre bouquin", qui prend son fond et sa forme au gré de la folie créatice de l'artiste. Pas de fil conducteur entre toutes ces planches, donc, si ce n'est cette science-fiction délirante qui est la marque de fabrique de Mœbius.

Les-vacances-du-major-ORIGINAL_462x462
(Couverture originale, 1990)

La plupart de ces nouvelles se présentent sous forme de gags d'une planche ou deux. C'est par exemple le cas de "Split", "Grand Hôtel B", "L'Envahisseur", "John Watercolor", "Y'a pas moyens", ou "Fable-Vite 317".

Mais certaines ont pris plus de place, pour se développer sur une dizaine voire une trentaine de pages, comme "Tueurs à gages", ou "Escale à Pharagonescia", qui ouvre cet album : "Au départ ce ne devait être qu'une toute petite histoire, et puis elle a pris du poids d'elle-même."

Split-p1_462x462

Split-p2_462x462

Une vraie bouffée d'air que cet album, pour lequel les maître-mots de Mœbius ont été liberté et amusement. Encore un classique de chez classique à ranger dans sa bibliothèque à la lettre M, entre Magique et Mythique !

Et comme on vous avait promis des surprises autour des rééditions des albums de Mœbius (et qu'on n'est pas des menteurs !), on vous offre, en plus d'un nouveau fond d'écran à télécharger ici, 15 albums de la précédente édition des Vacances du Major.

Vacances-concours
(On clique sur la bannière pour participer !)

Commentaires (1) Tags : Moebius

Outside Mœbius

vendredi 29 juillet 2011

Pour le plaisir des yeux (et des oreilles !), voici une vidéo dénichée sur le net, tirée de la soirée Outside Mœbius (La Bellevilloise à Paris, juin 2009). Il s'agit d'un montage des dessins réalisés en 10 minutes par Mœbius pendant la soirée, en thème avec les musiciens, et incrustés dans le même temps sur des fonds animés.

Tags : Moebius

Arzach

mercredi 27 juillet 2011

1976. Cela fait un an qu'a été créé le désormais mythique magazine de science-fiction Métal Hurlant. Déjà un an que les lecteurs ont pu y découvrir les premières planches d'Arzach, signées Mœbius. Regroupées en un album désormais cultissime, Arzach (ou Arzak, Harzak, Harzack, selon l'humeur de l'auteur) marque une véritable révolution dans la bande dessinée de l'époque.

ARZACH_462x462

Mais expliquer Arzach, en rationnaliser le concept, semble mission imposible tant il est difficile - et sans doute réducteur - de mettre en mots cette mixture graphique complètement délirante... Les mots, d'ailleurs, Mœbius s'en passe, et c'est à travers son dessin seul qu'il nous entraîne dans cette expérience onirique bien particulière, sur les traces d'un héros éponyme et de son "Ptéroide", qui traversent ensemble les courtes nouvelles graphiques qui composent Arzach. Seul fil conducteur de l'album, ces deux là nous balladent de nouvelles en nouvelles, et nous font visiter l'univers fantasque et poétique de Mœbius, un monde empli de trouvailles visuelles et d'images futuristes sur fond de désert.

2011. Voilà aujourd'hui 35 ans qu'est paru, pour la première fois aux Humanoïdes Associés, cet album mythique, 35 ans qu'il influence dessinateurs, bédéphiles, et artistes de tout horizon, et génère hommages et créations.

Comme cette série d'animation créée, dessinée et réalisée par Mœbius himself, et diffusée par petits épisodes de quelques minutes sur France 2 en 2002.

Arzak Rhapsody, épisode 1 : (vous trouverez facilement la suite sur youtube)

Ou bien comme ces dizaines de bandes annonces réalisées par des fans, qui pullulent sur le net :

Ou encore comme cet album hommage, une collection de "fanarts" inspirés par le personnage d'Arzach. On y trouve notamment des illustrations de Richard Corben, Will Eisner, Joe Kubert, Mike Mignola, P. Craig Russell, Charles Vess... et bien d'autres !

VISIONS ARZACH

Un peu de musique, avec un groupe bien électro qui a intitulé l'un de ses morceaux Arzach :

Et en bonus, le maître en action :

(La vidéo n'est pas de super qualité, mais ça reste sacrément impressionant, non ?)

Les Humanos rééditent aujourd'hui cet incontournable, et vous offrent pour l'occasion un fond d'écran spécial, à télécharger dans la rubrique goodies.

Et pour mieux comprendre les raisons du succès, voici un très bon dossier (trouvé sur http://www.du9.org/), à lire absolument si vous avez encore quelques minutes devant vous...

Tags : Moebius

Les dédicaces du Profesor Furia

lundi 25 juillet 2011

Voici un aperçu de deux des dédicaces réalisées par Nikola Witko pour les gagnants du concours Profesor Furia.

De-diwitko2BLOG_462x462
De-diwitko5BLOG_462x462

N'oubliez pas que vous avez encore une semaine pour participer !

furfur

Mœbius à Cherbourg

vendredi 22 juillet 2011

Après la Fondation Cartier à Paris, c'est le Musée Thomas Henry de Cherbourg qui accueille une exposition consacrée à Mœbius, avec plus de 200 oeuvres présentées, dont quelques digigraphies en grand format et des lithographies inédites. L'occasion de découvrir ou de se replonger dans tous les univers qui ont fait la réputation mondiale de l'artiste...

"Mœbius Multiple(s)", du 17 juin au 31 décembre 2011 (entrée gratuite)

Plus d'infos sur le site de la ville de Cherbourg.

visuelpetit

Tags : Moebius - exposition

Partager