Izunas 3 bis

Le Blog des Humanos

HU-1000px_1_boximage

Des infos sur l'actualité des Humanoïdes Associés.

Liste des billets

Interview de Niko Henrichon sur Méta-Baron T4

mardi 28 février 2017

À l'occasion de la sortie du T4 de Méta-Baron, le dessinateur Niko Henrichon nous livre quelques secrets de fabrication.

Niko, vous avez travaillé sur le personnage du Simak, créature très intrigante, il s'agit d'un transhumain, quelles ont été vos inspirations ?

Mb2_defaultbody

Le personnage est super intéressant parce qu'il peut modifier son corps, c'est vrai que ça offre des défis ! Et c'est peut-être le personnage qui nous rappelle le plus l'univers précédent de Juan Gimenez, le dessinateur principal de La Caste des Méta-barons. Son travail est grandiose à plusieurs niveaux, donc c'était agréable d'avoir au moins un personnage qui rappelait cet univers-là. Ce côté bio-mécanique, c'est quelque chose qu'on voit beaucoup dans la Caste des Méta-Barons.

Dans ce 4e volet, vous déconstruisez le décor du Méta-Baron puisque tout est voué à la destruction ?

Oui j'ai bien aimé dessiner des décors délabrés ou des ruines plutôt que des bâtiments intacts ou des véhicules flambant neufs. Peut-être est-ce par facilité, car cela demande moins de rigueur dans le dessin pour construire la perspective. Mais peut-être aussi parce que les objets usés ou les débris sont chargés d'histoires, ils ont une âme et ils peuvent refléter aussi les fêlures des personnages qui peuplent ces décors. J'ai eu de belles occasions de dessiner aussi des décors de sites industriels.

Quels sont les clins d'oeil laissés dans cet album ?

Il y en a plusieurs !

D'abord tous les pansements qui recouvrent le Méta-Baron évoquent les stigmates de Marv dans Sin City. Travaillant régulièrement pour Marvel comics, je me suis amusé à faire ce petit clin d'oeil. Alors il y'en a beaucoup : 

Comparaison-3_defaultbody

Le vaisseau p26 a été dessiné en pensant à ceux de Moebius et HR Giger.

Comparaison-2_1_defaultbody

Aussi page 28 en dessinant la case 1 j'ai pensé à Jim Woodring. C'est un dessinateur qui s'inspire des dessins animés des années 1930 comme Betty Boop et qui a repris lui aussi l'aspect des dessins de Moebius en ce sens qu'il fait des formes très colorées et organiques. 

Comparaison_defaultbody

Il y a aussi bien sûr des références à la Caste puisque je redessine des passages comme au moment de la destruction du Méta-Bunker où je représente quelques armes et armures qui apparaissent lors des différents épisodes.

Une anecdote ?

À la page 21 j'ai dû recommencer le dessin en modifiant le Méta-Baron pour qu'il tienne le cylindre avec le bras gauche au lieu du droit. Ici c'est primordial puisque le cylindre d'Othon se hérisse de pointes qui testent le sang du Méta-Baron. Or avec le bras artificiel, difficile pour le cylindre de tester le méta-Baron. 

19-Meta-baron-T4_defaultbody
Tags : Interviews