Autoroute Sauvage T3

Le Blog des Humanos

HU-1000px_1_boximage

Des infos sur l'actualité des Humanoïdes Associés.

Liste des billets

Joyeux anniversaire Alejandro Jodorowsky

vendredi 17 février 2017

Jodoter_defaultbody


Alejandro Jodorowsky fête ses 88 ans, c'est donc l'occasion de revenir sur son œuvre, qui a fortement marqué Les Humanoïdes Associés.

C'est bien entendu avec le culte L'Incal, en collaboration avec le regretté Mœbius, que nous le connaissons le mieux. Ensemble, les deux génies ont aussi donné naissance au mystique La Folle du Sacré Cœur, au sulfureux Griffes d'Ange ainsi qu'à Les Yeux du Chat, leur première collaboration.

L'aventure de l'Incal ne se termine pas là, Jodorowsky ayant décidé d'étendre son univers. Ainsi, il écrit les scénarios d'Avant l'Incal, avec Janjetov au dessin, puis Après l'Incal, débuté par Mœbius et repris à sa mort par Ladrönn sous le nom de Final Incal.

Toujours dans l'univers de l'Incal, Jodorowsky invente la saga de la lignée du Méta-Baron dans La Caste des Méta-Barons, avec Juan Gimenez au dessin. Les origines de cette famille sont également racontées dans Castaka, une série dessiné par Das Pastoras.

Un univers qui prend toujours plus d'ampleur, puisque Méta-Baron, à paraître en novembre prochain, perpétue le mythe du plus grand guerrier de l'univers. C'est cette fois avec Jerry Frissen et Valentin Sécher que Jodorowsky a travaillé.

Maître de la bande-dessinée de science-fiction, Jodorowsky écrit également les scénarii des Technopères où il retrouve le dessinateur Janjetov, et de Megalex, série dont le dessin est assuré par Fred Beltran.

S'il excelle dans la science-fiction, le talent de Jodorowsky dépasse les genres. Associé à Georges Bess, avec qui il avait déjà travaillé sur la série humoristique Anibal Cinq, il crée la série mystique Le Lama Blanc, la violente histoire du bandit Juan Solo ainsi queLes Jumeaux Magiques, histoire teintée de fantasy.

Avec le talentueux François Boucq, il invente le personnage du Bouncer, dans une saga western inoubliable. Ils ont également réalisé ensemble un recueil de textes oniriques et poétiques, Le Trésor de l'ombre.

Jodorowsky donne également dans le polar sordide avec Gilles Hamesh, dont le dessin est assuré par Durandur, ainsi que dans la poésie la plus pure avec Pietrolino, une adaptation d'un scénario écrit pour le Mime Marceau, mis en images par Boiscommun.

Si nous célèbrons le scénariste de bande-dessinée, Jodorowsky n'en est pas moins un auteur extraordinaire doublé d'un réalisateur reconnu. Nous souhaitons donc un heureux anniversaire au prolifique auteur, ami de longue date des Humanoïdes Associés.

Tags : hommage

Joyeux anniversaire Jerry Frissen !

jeudi 2 juin 2016

Anniversaire-Jerry_defaultbody
Tags : hommage

Joyeux anniversaire Saverio Tenuta !

samedi 14 mai 2016

L'équipe des Humanos souhaite un joyeux anniversaire à Saverio Tenuta, créateur de l'univers des Nuées Écarlates comprenant les séries La Légende des Nuées Écarlates, Izunas et Le Masque de Fudo dont le 1er tome est disponible depuis janvier dernier !

AnniversaireTenuta_defaultbody


Tags : hommage

Happy Birthday to Boucq !

vendredi 28 novembre 2014

Francois-Boucq_defaultbody

Tout l'équipe des Humanos souhaite un joyeux anniversaire à l'immense dessinateur qu'est François Boucq, co-créateur avec Jodorowsky de l'inoubliable Bouncer !


Bouncer-01_defaultbody
Tags : hommage

Les frères Varenne

vendredi 17 octobre 2014

Ardeur, l'oeuvre mythique des frères Daniel et Alex Varenne parue pour la première fois en 1980, connaît ce mois-ci une nouvelle édition en version intégrale chez Les Humanos. A cette occasion, découvrez quelques photos et dédicaces d'époque !

Image001_defaultbody
Image002_defaultbody
Image003_defaultbody
Image005_defaultbody
Image008_defaultbody

(c) Gérard Poli pour l'ensemble des photos.

Tags : hommage

Barbarella la muse !

vendredi 26 septembre 2014

Le saviez vous ?

- Duran Duran, le groupe de pop rock britannique des années 1980, tire son nom du méchant dans le film Barbarella : Durand Durand.

- Serge Gainsbourg chante Barbarella en 1966 dans "Qui est in, qui est out ?"

« Barbarella garde tes bottines/Et viens me dire une fois pour toutes/Que tu m'aimes, ou sinon/Je te renvoie à ta science-fiction »

- Pour dessiner son héroïne Jean-Claude Forest s'est inspiré d'un véritable sex symbole des années 60... Brigitte Bardot !

Brigitte-Bardot_1_defaultbody
Barbarella_1_defaultbody
Tags : hommage

Une série pour Barbarella ?

vendredi 19 septembre 2014

Depuis le début des années 2000 de nombreuses rumeurs courent sur un possible remake du film de 1968.

La dernière en date : une série co-produite par Gaumont International Television et Canal + qui devrait voir le jour prochainement (annoncé fin 2012).

Aux manettes de celle-ci Nicolas Winding Refn (Drive) et les scénaristes Neal Purvis et Robert Wade (Skyfall).

On aimerait surtout savoir qui prendra la suite de la très sexy Jane Fonda dans le rôle de Barbarella !

Bbelle2_defaultbody

Là aussi les rumeurs sont nombreuses. Début 2000 Drew Barrymore était préssentie pour tenir le rôle, puis Rose Mcgowan (Charmed) devait avoir le rôle en 2008 dans un projet avorté de Robert Rodriguez (Sin City). Ensuite on a également parlé de Jessica Alba (Les 4 Fantastiques, Sin City), Sienna Miller (G.i. Joe Le Réveil Du Cobra) ou Katherine Heigl (Grey's Anatomy) pour un remake toujours d'actualité par Robert Luketic (Las Vegas 21).

On a également entendu évoquer Megan Fox ou Angelina Jolie...
Et on ignore donc toujours qui incarnera, plus qu'une héroïne, le sex symbol qu'est Barbarella !

Bbella_defaultbody
Tags : hommage

Barbarella, Femme libérée !

vendredi 12 septembre 2014

Nous en avions parlé la semaine dernière, le film Barbarella de 1968 est un film culte. Il a largement contribué à nourrir la réputation de l'héroïne. Pourtant dès sa sortie en salle le film fut interdit au moins de 16 ans.

Vous vous demandez pourqoi? Voici deux extraits qui donnent un début d'explication !

Le générique d'ouverture donne le ton. Barbarella / Jane Fonda y exécute un très sensuel striptease intégral en "apesanteur" (ou presque).

Deuxième extrait : Barbarella se retrouve enfin face à Durand Durand le méchant tellement méchant qu'il l'enferme dans son Excessive Machine. La machine diabolique provoque un plaisir croissant jusqu'à la mort par orgasme.

C'était donc ça...

Tags : hommage