Izunas 3

Le Blog des Humanos

HU-1000px_1_boximage

Des infos sur l'actualité des Humanoïdes Associés.

Liste des billets

Les années métal... et Ah!nana

lundi 18 octobre 2010

Il y a quelque temps de cela Jerry Frissen, sur son blog, nous ressortait de vieilles couvertures de Métal Hurlant en écrivant : « Ça me parait toujours aussi irréel de penser que c’était ça qu’on trouvait en librairie. » ou encore, un peu plus tôt, « Je ne sais pas trop qui décidait de ce qu’on mettait en couverture –Dionnet sans doute– mais, putain, il en avait dans le pantalon. Dans le genre “coup de poing dans la gueule”, on a rarement fait mieux. » Pour ma part, récemment, en faisant le tour des archives des Humanos, je suis tombé sur ça.

Ah-nana_defaultbody

AH! NANA numéro neuf spécial inceste… ça tue non ? Vous imaginez vous, aujourd’hui, rencontrer une telle couverture au kiosque du coin ? Non vraiment pas, on est d’accord. Allez juste par ce que c’est vous, je vous laisse un petit morceau de ce que j’ai trouvé dedans.

« L’inceste lucide :

Mon salaud ! Seize ans que je te nourris, que je te lave, que je te repasse, que je m’emmerde avec ton école, que je me coltine tes profs ! Que je me prive pour tes caprices, que je te paye tes samedis soirs ! Seize ans que tu encombres l’appartement, qu’on se ratatine, ton père et moi dans une pièce obscure pour te donner la meilleure chambre ! Et maintenant que tu commences à avoir une gueule intéressante et le reste assorti, tu voudrais que je te reluque pas sous la douche ? » (page21)

Voila, l’ensemble du contenu est à cette image. Jerry a raison, sacrée époque quand même…

Commentaires (1) Tags : métal hurlant

Crusades tome 2 : c’est pour demain

mardi 12 octobre 2010

Crusades-promo-4-copie_defaultbody

On aura pas eu trop longtemps à attendre entre les deux volumes et pourtant on s’impatiente déjà. Rendez-vous demain chez votre vendeur habituel pour découvrir la suite des aventures de Guillaume de Sonnac et de sa croisade secrète… D’ici là je vous laisse avec ces quelques fonds d’écrans issus du tome 1 et du tome 2.

Vous aviez quelque chose de prévu pour demain ?

Résolution 1280 x 1024

Fond-crusades-1_defaultbody
Fond-crusades-t2_defaultbody
Fond-crusades-t1_1_defaultbody
Tags : preview

In G33K we trust !

lundi 11 octobre 2010

Capture1_defaultbody

Je m’excuse d'avance pour l’aspect anti-actualité que revêt ce post…

Chez les Humanos, il existe une antre, une crypte obscure ou un archiviste difforme vêtue d’une robe de bure et éclairé à la chandelle conserve et consigne l’ensemble de l’histoire des Humanoïdes Associés et ce depuis 1974. C’est là que se trouve la mémoire des Humanos. C’est aussi là que chaque livre, chaque objet est consigné comme témoignage du passé. Parfois, là bas, on trouve des objets improbables… Attention ! Je me dois de coller la mention "explicit G33k lyrics canal historique", pour les plus jeunes des lecteurs, les mots qui vont suivre pourraient être aussi limpides qu’une ligne d’ HTML l’est pour votre grand-mère !

Hurlant_defaultbody

Métal Hurlant Clash, semble avoir été un jeu pour Amstrad 464, 664 et 6128. A ces mots, j’imagine déjà les regards dubitatifs des moins de trente ans qui lisent ces lignes. Pour ceux qui ne la connaissent pas, je vais décrire la bête !

Crash_defaultbody

Fermez les yeux, imaginez-vous en 1985… L’Amstrad CPC 6128 est un petit bijou de technologie qui a la lourde tâche de remplacer son ancêtre, l’Amstrad CPC 464. Ces caractéristiques techniques sont tout simplement étourdissantes, pensez donc, la bête est tout de même dotée d’un processeur de 4 MHz et d’une mémoire vive de… (Accrochez-vous s’il vous plait, on ne rigole plus là…) 128 ko. Doté d’un lecteur de disquette trois pouces d’une capacité de 170ko, ce nouvel appareil permet de charger les jeux bien plus rapidement que sur l’ancien model à cassettes (sur cassette audio oui !). Après recherche sur le net, j’ai appris récemment que CPC signifiait alors, "Color Personal Computer" (pourtant certains écrans étaient monochromes…) Ok ! Ça, c’est fait ! Vous pouvez rouvrir les yeux maintenant…

Revenons-en à notre mouton du jour. Métal Hurlant Clash a donc été un jeu pour Amstrad 6128. J’aurais bien aimé pouvoir en dire plus, seulement, moi, j’étais plutôt Commodore 64 et Amiga 500 à l’époque et de nos jours, trouver un 6128 en état de marche pour tester le jeu, dans l’hypothèse ou la bande de celui-ci fonctionnerait toujours, ça va être sportif... La seule chose que je puisse dire, c’est qu’il s’agit d’une espèce de Jeu de rôle au scénario super original, plongeant le joueur dans une course poursuite dans le but de le disculper d’un crime qui lui est injustement imputé. Pour ce qui est des graphismes, je vous laisse juger par vous-même mais je pense que les concepteurs on fait leur possible pour utiliser les 160x200 pixels dont ils disposaient alors pour réaliser le jeu.

Capture2_defaultbody

Voila, je ne sais pas du tout ce que le logo Métal Hurlant fait sur ce jeu je suis même allé jusqu'à demander à l’une des mémoires les plus complètes en matière de Métal Hurlant, Jean-Pierre Dionnet, qui semblait à peu près aussi surpris et renseigné que moi. Alors, si un grand ancien passe par ici et veux bien nous éclairer de ses lumières…

Un dernier mot avant de partir, si l’un d’entre vous possède un CPC 6128 en état de marche, qu’il se dénonce !

Commentaires (1) Tags : métal hurlant

Crusades tome 2 : Interview d’Izu

mardi 5 octobre 2010

Crusades-promo1-copie_defaultbody

Depuis quelques semaines, le blog et la page Facebook des Humanos tournent à l’heure de la série Crusades. Articles, extraits du T1, preview de la couverture, prépublication des premières pages du tome 2… Aujourd’hui, je continue mon harcèlement hebdomadaire et vous propose une interview de l’un des créateurs de la série le mystérieux Izu qu'il m'a été donné de rencontrer, il y a peu, dans les locaux des Humanos. Il nous en dit plus sur le volume à venir de Crusades, La porte d’Hermès.

=======================================================

- Comment, le trio de créateurs de Crusades s’est-il constitué ?

A la base, il y a près de 6 ans, j’avais une idée de série mélangeant croisades et extra-terrestres. Une série violente, un peu à la prédator ou Alien entre Histoire et S.-F. le tout dans un contexte où cela n'avait jamais été réellement écrit. Un premier scripte, qui n’a rien à voir avec ce qu’est l’histoire aujourd’hui, avait alors été réalisé.

Pour finaliser le projet, avec les Humanoïdes Associés, je suis allé voir Alex Nikolavitch que je connaissais déjà. Je lui ai présenté le projet, comme il est féru d’Histoire et que cette période lui plait, on s’est entendu pour travailler ensemble dessus. Il a alors apporté sa pierre à l’édifice de Crusades et avec elle, les idées qui font que le scénario est ce qu’il est aujourd’hui.

Pour ce qui est du dessinateur, on a cherché durant deux ans un auteur, puis, un jour, alors qu’on discutait avec Patrick Aubry de Xiao Pan, celui-ci nous a parlé d’un super dessinateur chinois, Zhang Xiaoyu, il nous a montré ses publications, ça nous a plu, on lui alors pris contact avec lui afin de lui demander de faire un test et là-dessus, Crusades a démarré....

- Comment se passent les interactions avec un dessinateur vivant à l’autre bout du monde ?

On ne s’est jamais parlé, c’est marrant, en fait il ne parle que chinois, ça limite un peu les interactions qu’on pourrait avoir avec lui. Donc, on envoie les scriptes à Patrick Aubry, qui les fait traduire et fait l’intermédiaire dans un sens comme dans l’autre. Nous n’avons jamais de contact direct avec lui.

- Le premier volume de Crusades : Le spectre aux yeux d’argent a été très bien reçu, par la critique et par les lecteurs. Pas trop de pression pour la sortie du tome deux ?

Parfois, quand on relit le premier volume, on regrette de ne pas avoir apporté telle ou telle chose plutôt que d’autres. Mais il faut bien terminer un jour et comme on est limité par le nombre de pages, on ne peut jamais être pleinement satisfait de notre travail, il manquera toujours quelque chose.

Pour le tome deux de Crusades, on a essayé d’apporter ces petites choses, qui, d’après nous, pouvaient manquer au premier tome. Par exemple, des scènes plus posées, pour caractériser les personnages, pour creuser leur personnalité et faire en sorte que le lecteur puisse mieux les cerner. C’est l’un des points qu’on a essayé de travailler dans ce second volume.

Maintenant que le tome deux est terminé, on voit qu’il y a encore des choses qu’on aimerait apporter à la suite, des points qu’on aimerait creuser plus encore, charge reviendra donc au tome 3 de creuser ces détails. Sinon, c’est vrai qu’on est pressé de savoir comment le public va réagir au tome 2 et à la manière dont le cliffhanger du tome 1 est développé dans la suite. On essaie de brouiller les pistes et de prendre le lecteur à contre-pieds.

- Sans trop en dire, peux-tu nous parler un peu de ce second volet de Crusades ?

Sans spoiler les lecteurs qui nous lisent ici, il y a cette maladie mystérieuse ; à la fin du tome un, on laisse entendre que cela aurait une origine extra-terrestre. Les personnages vont donc fouiller et en apprendre un peu plus sur cette menace et son origine.

Ce tome deux est aussi l’occasion pour le lecteur, d’en apprendre un peu plus sur les personnages et l’historique personnel de certains d’entre eux. Je n’en dirai pas plus, il sort dans quelques jours, les lecteurs le découvriront par eux même.

- Quels sont les prochaines échéances pour toi chez les Humanoïdes Associés ?

Pour commencer on à le Crusades tome deux qui sort en octobre 2010. Puis, après ça, viendra la sortie du troisième et dernier volume du manga Omega Complex qui pour sa part devrait paraître pour la fin de l’année. Six mois plus tard, aux environs de l’été 2011, devrait paraître le tome trois de Crusades, ce devrait être le dernier volume de la série. Voila mon programme pour les Humanos dans les mois à venir.

Tags : Interviews