Autoroute Sauvage T3

Le Blog des Humanos

HU-1000px_1_boximage

Des infos sur l'actualité des Humanoïdes Associés.

Liste des billets

Dédicaces Shonen

vendredi 30 septembre 2011

Le dessinateur Shonen (BB Project, Oméga Complex...) sera présent ce week-end à la 12ème édition de Paris Manga.

L'occasion rêvée de vous faire dédicacer Blazar, le 3ème tome d'Oméga Complex, qui vient juste de paraître !

Toutes les infos pratiques en cliquant sur l'affiche du salon :

affiche_maxiPM12

Tags : dédicace

Cité 14 saison 2 : la PLV bis !

vendredi 23 septembre 2011

Voici l'une des premières versions de la PLV de Cité 14, qui n'a finalement pas été retenue :


PLVNON-RETENUE_defaultbody

Tags : Cité 14

Cité 14 saison 2 : la PLV !

jeudi 22 septembre 2011

Gabus et Reutimann vous l'ont déjà montré sur leur blog, une jolie PLV accompagnera bientôt la sortie de la nouvelle saison de Cité 14.

Voici les différentes étapes de sa création :

Crayonné :

PLV-2_defaultbody

Encrage :

PLV-encrage_defaultbody

Couleurs :

PLV-couleurs_defaultbody

Découpe et version définitive :

PLV-ok_defaultbody

A vous d'ouvrir l'oeil dans les semaines à venir pour les repérer dans les vitrines des librairies, et de nous en envoyer une petite photo ! (Vous serez récompensés !) ;)

Tags : Cité 14

Auteurs en dédicace

jeudi 22 septembre 2011

C'est déjà la 16ème édition du festival Normandiebulle, qui a lieu chaque année en septembre.

Cette année, la petite ville de Darnétal accueille, entre autres, Pierre Gabus et Romuald Reutimann (Cité 14), ainsi que Bill (Luchadores Five).

L'occasion de repartir avec de jolies dédicaces, si vous êtes dans le coin ce week-end !

Toutes les infos en cliquant sur l'affiche :

affiche normandie bulle

Tags : dédicace

Baranko à l'honneur

mardi 20 septembre 2011

Le portail Ukraine-Europe.org, première source francophone consacrée à l’Ukraine depuis 1995, a récemment remis son prix annuel à Igor Baranko.

Boris2005_02_18_15_original

L'auteur ukrainien a donc reçu le diplôme Europe-Ukraine, qui récompense chaque année des artistes dont le travail permet de diffuser et de populariser la culture ukrainienne à l’étranger, et plus particulièrement en Europe.

A l'occasion de la remise du prix, au mois d'aout à Kiev, l'association Perspectives Ukrainiennes a réalisé une interview du lauréat dont je vous livre deux petits extraits :

Les "Princesses égyptiennes" ont séduit le public français, comment vous est venue l'idée de plonger vos pinceaux dans l'histoire de l'Egypte ancienne ? L’Egypte et la civilisation sumérienne constituent les bases de la plupart des civilisations contemporaines. Les trois religions monothéistes (judaïsme, christianisme et islam) sont très liées aux cultes et aux écoles philosophiques égyptiennes et peu de gens ont conscience de cet héritage. Ce fut très intéressant d’approfondir cela. Au fur et à mesure du travail, l’album est devenu très ambitieux – j’y développe une théorie quelque peu fantaisiste, mais qui trouve de plus en plus d’adeptes parmi les égyptologues – aux carrefours du mythe de l’Atlantide, de l’exode biblique
et du règne d’Akhenaton – le premier monarque monothéiste connu.
Quand on dessine une histoire qui se déroule à une autre époque, on s’immerge forcément dans cet univers. Pour moi, la plongée dans le monde de l’Egypte ancienne a été vraiment fascinante.

Que signifie pour vous être l’un des fondateurs de l’école ukrainienne de «malyovana istoriya» (équivalent ukrainien de BD ) ? Est-ce que cela implique une responsabilité quelconque ?
Je ne me sens pas investi d’une mission ou d’un rôle à l’égard de qui que ce soit. Je suis assis tranquillement à mon bureau et je dessine des images. Certains les regardent, certains les aiment – et j’en suis honoré. Si certains n’aiment pas ce n’est pas dramatique, je ne suis pas obligé de plaire à tout le monde. En ce sens, je n’ai aucune ambition – être le premier ou le dixième en Ukraine...
Je raconte des histoires que j’aurais lues moi aussi avec plaisir. J’aime ce que je fais. C’est ma vie.

Vous pouvez lire l'intégralité de l'interview en téléchargeant le bulletin de septembre de Perspectives Ukrainiennes.

Deux autres interviews d'Igor Baranko ont récemment été réalisées, l'une par le magazine Books, et l'autre par le site scéneario.com. Je vous invite bien sûr à les lire, si vous souhaitez mieux connaître cet auteur ukrainien ultra doué dont on n'a pas fini d'entendre parler...

Tags : Interviews - Ils en parlent

Les sorties de septembre

lundi 19 septembre 2011

Un petit point sur les nouveautés de septembre, afin de ne rater aucune sortie en cette période de rentrée pendant laquelle on est tous un peu débordés !

cite-14vignette blogCité 14 :
On en a déjà parlé
(et croyez-moi, on en parlera encore), l'évènement de cette rentrée BD c'est la sortie du nouveau tome de Cité 14, qui marque le début d'un nouveau cycle. Et oui, Hector et Michel font eux aussi leur rentrée dans une nouvelle saison inédite ! Immanquable.

Sortie le 7/09.

OMEGA-COMPLEXvignetteblogOmega Complex :
Egalement attendu, le troisième tome de ce manga de SF post-apocalyptique clôt une série qui s'est imposée comme le renouveau du manga d'action. Que va-t-il se passer, maintenant que la bombe nucléaire a explosé ? Kama et son équipe peuvent-ils encore réussir à mettre un terme au terrifiant projet Omega Complex ? La seule chose que je peux vous dire, c'est qu'on en prend une fois de plus plein les yeux !

Sortie le 28/09.

LuchalibrevignetteblogLucha Libre :
Après l'intégrale Volume 1, parue en début d'année, ce second volume présente les tomes 7 à 13 de l'anthologie Lucha Libre. On y retrouve la galerie de catcheurs masqués loufoques et décalés, parfois vulgaires mais toujours hilarants, sortis tout droit de l'imagination de Jerry Frissen et de sa bande de dessinateurs... tous presqu'aussi fêlés que leurs personnages !

Sortie le 28/09.

BoucerviignetteblogBouncer :
Le manchot le plus célèbre du Far-West s'installe en intégrale dans votre bibliothèque. Pour tous les amateurs de westerns, ou tous ceux qui voudraient découvrir ce genre avec l'association de ces deux pointures de la bande dessinée que sont Boucq et Jodorowsky...

Sortie le 28/09.

BoxFRINCALvignetteblogL'Incal :
Qu'ajouter sur cette série qui n'ait pas déjà été dit ? Rien, si ce n'est préciser que cette intégrale, restaurée dans ses couleurs d'origine, se pare d'un joli coffret et de bonus inédits !

Sortie le 28/09.

Commentaires (2) Tags : Parutions

Visite virtuelle de l'expo Humano

vendredi 16 septembre 2011

Dernier week-end pour visiter l'exposition-vente Les Humanoïdes Associés à la Galerie 9e art... Et oui, vous n'avez plus que jusqu'au 21 septembre pour aller admirer les planches originales de Baranko, Boucq, Corentin, Jaouen, Tenuta, et Zuccheri.

Pour ceux qui n'auront pas le temps de s'y rendre et qui le regrettent amèrement, voici un bon aperçu de l'expo. Evidemment, ça ne rendra jamais aussi bien qu'en vrai, mais c'est déjà mieux que rien !

VITRINE-EXT_defaultbody
Vue de l'extérieur...

VITRINE-INT_defaultbody
...et de l'intérieur.
Notez la table à gauche : les auteurs exposés y laissent un petit dessin. (On peut notamment y apercevoir, du Moebius, du Guarnido, et tellement d'autres que je ne m'en souviens plus !)

baranko
Une planche d'Igor Baranko (Les Princesses Egyptiennes)

boucq
Un dessin de François Boucq (Bouncer)

corentin
Une planche de Corentin (Milan K)

jaouen jaouen2
Deux planches de Jaouen (Carthago Adventures)

tenuta
Une planche de Saverio Tenuta (La Légende des nuées écarlates)

Laura-2_defaultbody Laura1_defaultbody
Deux planches de Laura Zuccheri (Les Epées de verre)

Vue-d-ensemble-2_defaultbody Vue-d-ensemble_defaultbody
Et deux "vues d"ensemble" pour finir !

Tags : exposition

Igor Baranko par Christian Jacq

jeudi 15 septembre 2011

Christian Jacq est un écrivain de romans historiques et policiers, un éminent universitaire, et surtout un égyptologue reconnu. Fasciné par l'Egypte Ancienne depuis l'enfance, il a su faire de sa passion une spécialité, et a publié nombre de recherches, d'essais et de romans sur le sujet. Qui mieux que lui aurait pu présenter Les Princesses Egyptiennes ?

6277579-L

Voici donc quelques extraits de la préface du tome 1, signée Christian Jacq :

"Ce récit illustré – les Égyptiens n’ont-ils pas inventé la bande dessinée ? – ne saurait laisser indifférent. Le trait est acéré, incisif, il décrypte des âmes dont certaines sont loin d’être pures, et ne cache rien des pulsions humaines les plus exacerbées. Qu’on ne s’attende pas à découvrir une Égypte sereine et paisible ; Igor Baranko a choisi de mettre en évidence « le côté obscur de la force », et ce n’est pas un hasard si le destin de deux princesses égyptiennes se déroule à l’époque de Ramsès III (1186-1154), que l’on considère souvent comme le dernier des grands pharaons, avant que ne débute un lent et inexorable déclin."

"Époque troublée, parsemée de convulsions, qu’illustre bien l’art d’Igor Baranko. Il touche aussi à l’un des thèmes majeurs de l’égyptologie, l’époque d’Akhénaton et de Néfertiti, à propos de laquelle les controverses sont inépuisables. Pour les uns, Akhénaton est un visionnaire, précurseur du monothéisme ; pour les autres, un malade mental et un mauvais pharaon."

"Et puis il y a les femmes, omniprésentes. Belles ou laides, magiciennes, attirantes, volontaires, éprises de pouvoir… Depuis l’origine de la civilisation pharaonique, la femme joue un rôle primordial. Elle peut être chef d’État, supérieure d’un temple, médecin, scribe… Igor Baranko ne s’est pas trompé en choisissant des héroïnes au caractère indomptable."

737771_defaultbody

Tags : Ils en parlent