Décastés

Scénariste

Alessandro Bilotta ( scénariste )

Biographie :

17 Août 1977 : Naissance d'Alessandro Bilotta à Rome.

1997 : Bilotta commence à travailler en tant que scénariste sur Martin Mystère, la série italienne des éditions Sergio Bonelli. Il écrit le sujet des Hommes du blues et par la suite, un scénario complet, Les Pierres de Carnac, qui paraissent tous deux sept ans plus tard, en 2004, dans la série Régulière.

1999 : Avec d'autres auteurs romains, il fonde la maison d'édition Montego, dont il est directeur artistique et responsable de  toutes les publications. Le projet de Montego est de retrouver l'esprit des aventures d'autrefois, en réalisant des bandes dessinées d'auteurs en Italie. Le premier livre qu'écrit Bilotta est Povero Pinocchio-storia di un bambino di legno.

2000 : C'est Montego qui publie sa deuxième oeuvre, la série en trois tomes Il dono Nero. Bilotta rencontre ensuite le dessinateur Carmine di Giandomenico, avec qui il instaure une collaboration féconde et symbiotique qui leur permet de lancer une recherche sur l'Italie et les avant-gardes de la première moitié du XXe siècle. Cette recherche est inaugurée avec la création du personnage Giulio Maraviglia, dont paraît le premier épisode L'expérience du docteur Maraviglia.

Décembre 2001 : Bilotta remporte le prix Fumo di China dans deux catégories : "Meilleur nouvel écrivain de bande dessinée réaliste" et "Meilleur personnage" pour Giulio Maraviglia. La même année, Montego est nommée "Meilleure maison d'édition".

2002 : Bilotta et di Giandomenico se lancent dans la réalisation d'un projet complexe, La Dottrina, une nouvelle graphique en quatre parties qui forme un ambitieux roman futuriste et métaphysique publié par Magic Press. C'est une oeuvre expérimentale et fondée sur la mise à distance qui déforme le sens de la réalité et conduit à l'analyse des mécanismes qui régissent les modes de pensée et d'action. Grâce à La Dottrina, Bilotta et di Giandomenico s'affirment définitivement comme un duo, marque de fabrique de la BD italienne.

2006 : Bilotta et di Giandomenico font leur apparition sur le marché français avec le premier tome de Romano, une série publié chez Vents d'Ouest qui se passe dans la Rome néoréaliste de l'après-guerre.

Juillet 2006 : De nouveau avec Di Giandomenico, il commence la publication de La Lande des aviateurs.