Carthago 6
Photo de Denis Sire

Dessinateur-scénariste

Denis Sire ( scénariste, dessinateur )

Biographie :

Enfance
1953 : Naissance à Saint-Nazaire.
Bercé par le Rock’n’Roll de radio Caroline et très impressionné par les comics books US et les illustrés belges, Denis Sire choisira très tôt de s’exprimer à travers la BD : « À 11 ans je créais mes propres aventures inspirées des « Spécial Autos » et « Sciences et Vie » de mon père, des reportages sur Indianopolis, les courses de Midgets, les proto, etc… »

Sixties
À 16 ans, il entre au Arts Appliqués où il rencontre, entre autres, Franck Margerin.
1971 : les talents de dessinateur de Denis Sire  sont reconnus pour la première fois par le magazine Pilote. À l’occasion d’un concours, ses planches sont exposées au fameux Drugstore des Champs-Élysées.

Premières publications
1976 : L’avènement des premiers courants indépendants arty l’amène à présenter ses dessins à Jean-Pierre Dionnet, rédacteur en chef de Métal Hurlant. Même si pour Denis Sire « c’est le dessin qui dicte le format, pas le contraire », Jean-Pierre Dionnet est dérouté par ces formats inédits « Impubliables ! Ce format gothique gigantesque ??? ».
Le style précieux de Denis Sire réussit tout de même à convaincre Jean-Pierre Dionnet de publier Menace diabolique, BD de Science Fiction au look rétro.

C’est aussi à cette époque que les lecteurs de L’Écho des Savanes découvrent les héros de Denis Sire dans Triste Jeudi.

1980: La vie exemplaire de Jijé, réalisé à trois mains avec Yves Chaland et Serge Clerc, est publié dans le Metal Hurlant n°64.

Science Fiction
En 1981, Les Humanoïdes Associés publie Bois Willys. Cette série fleuve où cohabitent robots et androïdes sera éditée dans plusieurs pays, sous différents formats et, sera redessinée en noir et blanc en 1992, sous le nom Zybline et Bettie.

« Nostalgia »
Après Bois Willys, Denis Sire s’éloigne de la science-fiction pour s’ancrer dans la vague de nostalgie des années 80. Twist, soutien-gorge 95C, Triumph pre-unit, Corvette Stingray et castagne sur l’asphalte fleurissent dans les aventures qu’il dessine pour Métal Hurlant. Elles sont rassemblées en 1982 dans l’album 6T Mélodie.

Les aventures de Zybline et Bettie se poursuivent avec la parution en 1985 de Lisa Bay. Avec cet album le trait de Denis Sire s’affine pour atteindre sa maturité.

Rock'n'Roll
1975 : les dessinateurs de Métal Hurlant forment le groupe de rock décadent Los Crados, qui deviendra le Dennis Sire Quartet en 1979, puis le Dennis Twist en 1986. À l’occasion de quelques concerts, Vincent Palmer accompagnera le Dennis Twist qui sera n°10 dans les charts en 86/87 ! Tournées, gloire et stupéfiants… 

L’Écho des Savanes
1987 : Lorsque l'aventure Métal Hurlant se termine, Denis Sire publie dans Zoulou, et surtout dans L’Echo des Savanes. « Là, je bosse avec mes maîtres Fanquin, Jijé, Brian Setzer… »

1997 : L’Île des Amazones, illustré par Denis Sire à partir d’un scénario de Jean-Pierre Dionnet, est publié.

Mythologies Mécaniques
À partir de la fin des années 80, Denis Sire nous fait redécouvrir les hauts-faits historiques de l’automobile et de la moto. Présentant les performances comme des aventures humaines, il rend un vibrant hommage aux pilotes, ingénieurs, ou designers qui ont fait l’histoire des sports mécaniques.

1987 : il consacre Best of Racing, publié par Art Moderne, aux grosses cylindrées. Le second volume de Best of Racing sera publié en 2002 par la galerie Mot’Art.

1992: Denis Sire co-écrit Racing 1950-1970, Monaco, Le Mans, Indianapolis avec William Pac.

Il dessine l'affiche de la Coupe de l’âge d’or de Montlhéry 1987 et celle
du Circuit des Remparts d'Angoulême 2005.

L’année suivante, à l'occasion de la troisième édition du Mans Classic, il réalise 24 tableaux représentant 24 scènes qui retracent l'histoire des 24 Heures du Mans.

2000 : publication de Mon Continental Circus à moi.

Illustrations
Outre les affiches de circuit, Denis Sire a réalisé plusieurs couvertures pour la collection de roman de SF Futurama, pour le magazine américain Cheval noir, pour Métal Hurlant et sa version américaine Heavy Metal.
Il a aussi illustré des pochettes de vinyles, notamment pour le groupe Taxi Girl.
Enfin, il dessine en 2002 une Majestic Norton Commando pour les timbres du bloc Collection jeunesse.

Expositions
Ses oeuvres ont été exposées en 2003 par la galerie Mot’Art, en 2004 aux Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens et en 2008 au Festival International de la BD d’Angoulême.

Recueils
Deux recueils de ses oeuvres sont diffusés. -Poupées de Sire, édité par Zanpano sous forme de Portfolio en deux tomes parus respectivement en 2001 et 2010.
-Denis Sire, publié en 2006 par Nickel Productions et Heavy Metal. Cet ouvrage présente sa carrière et un grand nombre de ses dessins.