Méta-Baron T4

Dessinateur

Igor Kordey ( dessinateur )

Biographie :

1957 : Naissance d'Igor Kordey à Zagreb.

Après avoir co-fondé le collectif de bédéastes New Square en Yougoslavie puis créé le studio I.N.C.I.D.E.N.T en Croatie, Igor est élu trois fois meilleur dessinateur/illustrateur en Croatie.

1986 : Les Humanoïdes Associés repèrent son travail, notamment l'adaptation en BD de la Saga de Vam, roman du plus grand écrivain de SF roumain, Valdimir Colin. Cette trilogie sera publiée en France entre 1988 et 1989.

1989 : Igor Kordey dessine ensuite un album chez Dargaud, ainsi que The Wall, un récit complet  pour la revue américaine Heavy Metal.

Après s'être expatrié au Danemark, Igor pose ses bagages au Canada où il est recruté comme directeur artistique par le studio Digital Chameleon. Les éditeurs américains lui sont désormais accessibles.

1995 : A la demande de Dark Horse Comics, Igor Kordey met Tarzan en cases:  A Tale of Mugambi (scénario de Darko Macan) marque le début d'une collaboration suivie avec cet éditeur.

Dans les années qui suivent, il réalise en effet pour DHC des comics situés dans des univers d'inspiration cinématographique comme Predator (1718) ou Star Wars (The Protocol offensive, Mara Jade). Mais c'est encore Tarzan qui a sa préférence, puisque Kordey dessine les histoires Carson of Venus (4 comics, un recueil), The Rivers of Blood, ainsi que Claws of the Cat-Woman, étonnant cross-over entre l'homme-singe d'Edgar Rice Burrough et le justicier de Gotham City, Batman. Outre ces histoires, Igor Kordey réalise aussi pour DHC de nombreuses illustrations de couverture.

2001 : Kordey livre à l'éditeur DC Gorn Crisis, un épisode de Star Trek réalisé en couleur directe. Il se voit ensuite confier par Marvel la destinée d'un des personnages de l'univers mutant des X-Men : Cable, un comics sur lequel il retrouve le scénariste Darko Macan. Les ventes décollent et la rapidité d'Igor ne laisse pas indifférent Joe Quesada, l'éditeur en chef de Marvel, qui lui confie le dessin de plusieurs épisodes des X-Men.

2002 : Cable est devenu Soldier X, et Igor dessine également une mini-série sur Black Widow. Il renoue aussi avec la BD européenne en reprenant avec Jodorowsky le personnage de Diosamante, que la mort de Jean-Claude Gal avait laissée orpheline.

Aujourd'hui Igor vit et travaille à Winnipeg avec sa femme Andrea et ses trois plus belles créations, ses filles Rea, Vilena et Rita.