Décastés
Photo de Jean-Claude Mézières

Dessinateur

Jean-Claude Mézières ( dessinateur )

Biographie :

23 septembre 1938 : Jean-Claude Mézières naît à Paris, France.

Pendant les alertes aériennes de la guerre mondiale, la seconde, il fait connaissance de Pierre Christin, son voisin, dans une cave. Puis il rate son brevet et entre à quinze ans aux Arts Appliqués, section papiers peints. Il est assis sur le même banc que Giraud, alias Moebius. Ni l'un ni l'autre ne feront d'étincelles dans le papier peint.

En même temps qu'il poursuit ses études de dessin, il publie quelques récits dans Fripounet et Marisette, Coeurs Vaillants et Spirou. Puis c'est le long service militaire... Rendu à la vie civile, il lâche la BD pour divers travaux d'illustration et de publicité.

1965 : Mézières part pour les Etats-Unis, où il garde les vaches à cheval, un peu partout, du Montana à l'Arizona. Par les rudes nuits d'hiver, au lieu de grelotter dans un mètre de neige, il se réfugie chez Christin qui enseigne la littérature française à l'université de Salt Lake City, Utah. C'est là, pour que Mézières puisse payer son billet de retour en France, qu'ils collaborent pour la première fois ensemble. Résultat, une aventure de six pages, Le Rhum du Punch, qu'il envoie à Pilote et qui est publiée en 66.

Après plusieurs galops d'essai, Christin et Mézières mettent au point leur méthode de travail: interaction dans la construction du scénario, complicité, jeu de ping-pong.

1967 : Alors que la SF est encore très marginale en France, Mézières et Christin publient dans Pilote la première aventure de Valérian, les Mauvais Rêves, qui reçoit aussitôt un accueil favorable : les lecteurs sont sensibles au charme de Laureline, première femme -en dehors de Barbarella- un peu gironde qui se rende utile dans un scénario. Ignorant encore qu'ils sont partis pour une inépuisable saga, ils se font rattraper par un très joli paradoxe temporel. En effet, dans la Cité des eaux mouvantes, album dessiné en 1968, ils prévoient un cataclysme universel pour 1986: la date paraît suffisamment futuriste et 1984 est déjà pris...

1984 : Grand Prix de la ville d'Angoulême.

1987 : Mézières s'embarque avec Christin pour Lady Polaris, superbe roman graphique des grands ports d'Europe.

1990 : Toujours avec Christin, ainsi que Philippe Aymond, Philippe Chapelle et Hughes Labiano, il crée la série Canal Choc, publiée aux Humanoïdes Associés.

1991 : Toujours avec Christin, il réalise un Atlas cosmique : les Habitants du ciel où sont répertoriées toutes les créatures rencontrées par Valérian et Laureline. Cet album, qui réunit le sérieux encyclopédique et les charmes d'un catalogue des armes et cycles, est destiné à vérifier la cohérence d'un univers bâti à la petite semaine, à tâtons, depuis plus de vingt ans.

1994 : Parution du 15ème album de la série Valérian, Les Cercles du Pouvoir.. et ce n'est pas encore la fin!

1995 : Tout en collaborant à plusieurs projets audiovisuels, il prépare les Extras de Mézières, recueil d'illustrations réalisées pour la presse, la publicité, le cinéma ou le dessin animé depuis une douzaine d'années.

1997 : Mézières travaille sur l'univers graphique du Cinquième Élément de Luc Besson.