Carthago Adventures 5

Jean-David Morvan

Biographie :

1969 : Jean-David Morvan naît le 28 novembre à Reims, en Champagne.
Il habite 9 ans à Versailles, avant  de retourner vivre à Reims.

C'est à BD Bulles, la librairie de la femme de Sokal, qu'il découvre la bande dessinée adulte, en recherchant la suite de Métro Cassiopée, direction Châtelet, dans la série Valérian. Il a alors 11 ans, et à partir de ce moment là il sait ce qu'il veut faire plus tard.. 
Lors des ses études, il rencontre plusieurs personnes avec qui il travaillera par la suite. Il en est ainsi de Christian Lerolle, Guréghian ou encore Yann Le Gall. Avec Sylvain Savoïa, croisé en seconde, il collabore à un fanzine, Hors Gabarit.

1989 : Après un bac Lettres - Arts Plastiques, il part étudier pendant quelques mois à l'école Saint-Luc à Bruxelles, en section BD, puis à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Là-bas, il  fréquente assidûment la librairie Forbidden Zone, et rencontre par ce biais de nombreux professionnels. C'est également à cette période qu'il laissera définitivement tomber ses pinceaux pour se consacrer à la plume... S'étant improvisé scénariste pour Sylvain Sevoïa, ils présentent au festival de Villeneuve D'Asc leur projet Reflets perdus, qui, à leur surprise, est accepté par les éditions Zenda.

Années 1990 : Après avoir été viré des Beaux-Arts pour non assistance aux cours, il passe son service militaire pendant deux ans.
Reflets perdus paraît lorsque les éditions Zenda sont rachetées par Glénat. La sortie en France d'Akira permet à Morvan et Savoïa de proposer à Glénat le projet Nomad, pour lequel vient se greffer au duo Buchet.
La rencontre, par la suite, de Trantkat, par l'intermédiaire du directeur de collection de Glénat, donnera lieu à HK

1997 : Ces albums marchent relativement bien, mais tout va véritablement basculer le jour où Guy Delcourt, chez qui Morvan commençait Troll, avec O.G Boiscommun et Sfar, lui propose de réaliser une série de Space Opera. C'est la naissance de Sillage, et, avec elle, le véritable décollage.
Du coup, Morvan en profite pour reprendre d'anciens projets précédemment refusés, tels que 7 secondes, Zorn et Dirna, Reality-show, Sir Pyle, pour n'en citer que quelques-uns.

Dès lors, il enchaîne les albums. Citons, pour n'en citer que quelques uns, Le cycle de Tschaï, La Mandiguerre, Jolin la teigne, Trop de bonheur, Je suis morte... et tant d'autres.

2004 : Il signe, aux Humanoïdes Associés, une nouvelle série, Nirta Ormili, dessinée par Bachan.

2005 : Avec Nesmo, jeune dessinateur dont c'est le premier album, il réalise une autre série, toujours aux Humanoïdes Associés, Ronces, dont le premier tome, Racines Electriques, paraît en 2005.

2006 : En parallèle de ses nombreuses séries, il se lance dans un projet d'une grande envergure en reprenant les aventures de "Spirou".

Ce grand lecteur (il adore en effet Boris Vian, les récits de science-fiction, les mangas...) qui est aussi un fan de cinéma et de jeux vidéo est surtout un scénariste boulimique. Actuellement, ill a déjà publié plus de quinze séries, qui toutes se poursuivent actuellement, ce qui représente quelques 70 titres...

Albums parus chez Les Humanoïdes Associés :

Ronces

Métal Hurlant Chronicles