Belzagor 1

Poète, érudit

Pierre Louys ( scénariste )

Biographie :

1870 : Naissance de Pierre Louÿs (Pierre Louis pour l'état civil) à Gand.

: Passionné d'érudition autant que de poésie, Pierre Louÿs est profondément marqué par sa rencontre précoce avec les Parnassiens, notamment José Maria de Heredia (dont il épousera la fille en 1899).

1891 : Pierre Louÿs fonde la luxueuse revue la Conque. Outre ses propres vers, il y publie des oeuvres d'inspiration symboliste de Mallarmé, Verlaine, H. de Régnier, ainsi que de ses amis Paul Valéry et André Gide.
Ces poèmes de Louÿs seront réunis dans Astarté en 1893. Avec La Maison sur le Nil, Pierre Louÿs s'essaye également au récit lyrique.

1894 : Publication de ses célèbres Chansons de Bilitis, poèmes en prose empruntant à la poésie grecque ses genres (épigramme, élégie) et ses thèmes (passion, saphisme). Le goût de Pierre Louÿs pour l'érotisme antique s'était déjà affirmé l'année précédente par la traduction remarquée d'oeuvres du Grec Méléagre de Gadara (130-60 av. JC).

1896 : Avec Aphrodite, Pierre Louÿs signe un roman de <>, une fable érotique où se mêlent préciosité et sensualité. Le livre remporte un véritable succès, il sera même adapté pour le théâtre lyrique dix ans plus tard.

1897 : Claude Debussy met en musique les Chansons de Bilitis.

1898 : Publication de La Femme et le pantin, récit plus sombre dont Buñuel tirera Cet obscur objet du désir (1977).

1901 : Les Aventures du Roi Pausole, fantaisie ludique et musicale.

: Pierre Louÿs délaisse peu à peu l'écriture pour se consacrer à des recherches érudites qui n'aboutiront pas.

1925 : Retranché chez lui depuis vingt ans, Pierre Louÿs meurt, paralysé et presque aveugle. Il laisse un roman posthume, Psyché (publié en 1927), ainsi qu'un Journal et une abondante Correspondance.

Albums parus chez Les Humanoïdes Associés :