Autoroute Sauvage T3
Photo de Simon Dupuis

Simon Dupuis

Biographie :

1971 : Naissance, le 11 avril.
Il montre très tôt son intérêt pour le dessin et la BD, participant aux concours de l'école et graffant sur demande.
Après une adolescence punk mouvementée, il interrompt ses études de graphisme pour gagner le marché du travail en tant qu'illustrateur, peintre et muraliste.

1991 : Après plusieurs contrats hétéroclites, il obtient son premier contrat de BD en exécutant le crayonné d'un comic book, "Don't start the revolution without smiling Stan Lee". 

1994 : Il devient un compagnon actif d'Exil,  recueil collectif de bandes dessinées fantastiques et de science-fiction , dont il deviendra par la suite co-éditeur, distributeur et auteur. Il y publiera son premier projet (inachevé), les aventures du hockeyeur "Thierry La Frappe".

1995 : Las de ces expériences énergivores et mal payées, il se dirige alors vers l'animation, et passera cinq années à oeuvrer dans le dessin animé traditionnel. L'illustrateur a laissé sa trace sur les co-productions franco-québécoises telles que les séries Croc Blanc, Papyrus et Bob Morane. Plus récemment, sa palette aura servi aux décors des nouveaux épisodes des célébrissimes Ren & Stimpy pour le réalisateur John Kricfalusi. Mais dans ce domaine, son expérience la plus marquante restera sans doute son travail d'assistant-animateur pour le film d'animation intitulé La vieille dame et les Pigeons de Sylvain Chomet. Ses dessins du gendarme ont été vus par des foules de spectateurs car ce court-métrage a été primé dans de nombreux festivals de films d'animation incluant le grand prix d'Annecy et une nomination aux Oscars à Hollywood pour meilleur cout-métrage en 1998.

1999-2003 : Il effectue une centaine d'illustration pour  la Monnaie Royale Canadienne afin de promouvoir les pièces de monnaie de l'ancien et du nouveau millénaire. De plus, ses bandes dessinées réalisées à compte d'auteur sont publiées dans des fanzines québécois et ses illustrations se sont retrouvées dans plusieurs magazines canadiens et sur quelques couvertures de romans. En parallèle, sous son nom d'entreprise individuelle, l'illustratteur lance sa carrière solo en perçant dans le dessin publicitaire et en oeuvrant dans le domaine de l'édition. En effet, en peu de temps, les services professionnels de Simon Dupuis seront sollicités par les plus grandes agences de publicité canadiennes : BBDO, Publicis BCP, Marketel, etc. Parmi ses plus grandes réalisations, Simon Dupuis aura illustré la campagne promotionnelle de Noël de la Société des Postes Canadiennes pendant deux années consécutives. Ses dessins du Père Noël auront été vus d'un océan à l'autre.

2007 : Depuis quelques années déjà, Simon Dupuis accumule les expériences professionnelles et formatrices à titre d'illustrateur. Mais c'est actuellement à la BD qu'il consacre principalement son temps de création  , pour réaliser notemment "La porte d'Ishtar", scénarisée par Alain Paris et publiée par les Humanoïdes Associés, dans la collection Dédales.
Un complot de vaste envergure dans l'illustre Babylone...

Albums parus chez Les Humanoïdes Associés :