MasqueFudo

Dessinateur-scénariste

Tom Tirabosco ( dessinateur, scénariste )

Biographie :

1966 : Naissance à Rome. Installé à Genève dès l'âge de cinq ans, Tom Tirabosco y lit Tintin, Mickey, Rahan.

: Admiratif devant les grands maîtres de la peinture, notamment Bruegel, le Titien et Véronèse, Tirabosco entre à l'Académie des Beaux-Arts de Venise. Il est également fasciné par des oeuvres contemporaines : les albums de Thomas Ott, Dupuy et Berberian ou Dave McKean par exemple, et surtout les illustrations de son compatriote Lorenzo Mattoti.
 Le travail de Mattotti est en effet une révélation pour Tirabosco, qui préfère dès lors les effets de matière au seul trait de contour. C'est ainsi qu'il élabore aux Beaux-Arts sa technique de prédilection, le monotype sur plaque de caoutchouc rehaussé de pastel gras.

: Il poursuit ensuite ses études à l'École Supérieure des Arts Visuels de Genève, où il réside toujours.

1988 : Tirabosco participe au collectif Supermarchés publié par Papiers Gras.

1990 : Tirabosco participe au collectif Guillaume Tell revient publié par Papiers Gras. Habitant alors dans un squatt d'utopistes, il se veut un affichiste engagé et livre des illustrations entre autres à Greenpeace et au Groupe Pour une Suisse Sans Armée.

1993 : Tirabosco est lauréat du concours << Nouveaux Talents >> organisé par l'Hebdo (de Lausanne) au festival de Sierre.

1997 : Pour son album L'Émissaire (librement adapté d'une nouvelle de Ray Bradbury), il reçoit le prix Töpffer que la Ville de Genève décerne alors pour la première fois. On retrouve ensuite ses dessins dans Lapin et Jade, mais aussi dans la Tribune de Genève, l'Hebdo, le Nouveau Quotidien, Libération, les Inrockuptibles.

1999 : Tirabosco publie Le Cabinet des Curiosités chez Atrabile et  Le Colporteur chez Delcourt (en collaboration avec Marie-Christophe Arn pour le scénario). Mais sa création se concentre avant tout sur  l'illustration pour la presse et le livre pour enfants. Il a ainsi réalisé Ailleurs, au même instant... et Fonds de Poches pour les Éditions La Joie de Lire, ainsi que La Petite Fille et la Mort chez Magnard (sur un texte de Rodolphe).

2000 : Sur un scénario de son ami Wazem, un autre Genevois lui aussi lauréat du prix Töpffer, il dessine Week-end avec préméditation pour la collection Tohu Bohu des Humanoïdes Associés. Tirabosco se lance par ailleurs dans un projet de dessin animé avec Marie-Christophe Arn et le réalisateur Robi Engler.

Albums parus chez Les Humanoïdes Associés :