Autoroute Sauvage T3
Meta-Baron2-FC_worklogo
67170400-Meta-Baron_workbig

Contrôlant l’Épyphite, l'Empire Techno est plus puissant que jamais. Son ambition et sa cruauté s'étendent désormais à tout l'univers, mais il reste un obstacle : Le Méta-Baron.

Scénario : Alejandro Jodorowsky, Jerry Frissen
Histoire originale : Alejandro Jodorowsky
Dessin : Niko Henrichon, Valentin Sécher

science-fiction
4 volumes parus
2 cycles terminés

La presse en parle ...

 
 

Le retour du plus grand guerrier de l’univers !

Depuis que le Méta-Baron a anéanti l’Empire, les Technos-Technos ont assis leur domination sur la galaxie. Tout bascule lorsque l’Épiphyte, le carburant des voyages interstellaires, vient à manquer : la planète natale du Méta-Baron est l'unique source d'épiphyte. Soudainement, les pires machines à tuer de l’univers se pressent aux portes du Méta-Bunker…

1 dossier
6 vidéos
13 billets
20 wallpapers
1 concours

Liste des éditions

Entrez dans le Méta-Bunker !

Accédez à une véritable encyclopédie sur l'univers des Méta-Barons dans notre dossier dédié !

Accueil-Blog-2_defaultbody

Méta-Barons - Femmes - Les Castaka - Traditions - Univers - Planètes - L'Empire - Arsenal - Les Techno-Technos - Créatures - Albums - Auteurs

Vidéos

Méta-baron

Chargement de la vidéo en cours ...

Méta-baron T2 Trailer

Chargement de la vidéo en cours ...

Interview de Valentin Sécher sur Méta-Baron T2

Chargement de la vidéo en cours ...

Trailer Méta-Baron T3

Chargement de la vidéo en cours ...

Interview de Niko Henrichon sur Méta-Baron T3 - Focus sur les personnages

Chargement de la vidéo en cours ...

Retrouvez toutes les anecdotes, les astuces de création et les recherches graphiques des personnages dans la version luxe de Méta-Baron T3. Attention cette vidéo contient des spoiler !

TRAILER MÉTA-BARON T4

Chargement de la vidéo en cours ...

Lien youtube : https://youtu.be/D79umxagO34

Dans le blog

Interview de Niko Henrichon sur Méta-Baron T4

mardi 28 février 2017

À l'occasion de la sortie du T4 de Méta-Baron, le dessinateur Niko Henrichon nous livre quelques secrets de fabrication.

Niko, vous avez travaillé sur le personnage du Simak, créature très intrigante, il s'agit d'un transhumain, quelles ont été vos inspirations ?

Mb2_defaultbody

Le personnage est super intéressant parce qu'il peut modifier son corps, c'est vrai que ça offre des défis ! Et c'est peut-être le personnage qui nous rappelle le plus l'univers précédent de Juan Gimenez, le dessinateur principal de La Caste des Méta-barons. Son travail est grandiose à plusieurs niveaux, donc c'était agréable d'avoir au moins un personnage qui rappelait cet univers-là. Ce côté bio-mécanique, c'est quelque chose qu'on voit beaucoup dans la Caste des Méta-Barons.

Dans ce 4e volet, vous déconstruisez le décor du Méta-Baron puisque tout est voué à la destruction ?

Oui j'ai bien aimé dessiner des décors délabrés ou des ruines plutôt que des bâtiments intacts ou des véhicules flambant neufs. Peut-être est-ce par facilité, car cela demande moins de rigueur dans le dessin pour construire la perspective. Mais peut-être aussi parce que les objets usés ou les débris sont chargés d'histoires, ils ont une âme et ils peuvent refléter aussi les fêlures des personnages qui peuplent ces décors. J'ai eu de belles occasions de dessiner aussi des décors de sites industriels.

Quels sont les clins d'oeil laissés dans cet album ?

Il y en a plusieurs !

D'abord tous les pansements qui recouvrent le Méta-Baron évoquent les stigmates de Marv dans Sin City. Travaillant régulièrement pour Marvel comics, je me suis amusé à faire ce petit clin d'oeil. Alors il y'en a beaucoup : 

Comparaison-3_defaultbody

Le vaisseau p26 a été dessiné en pensant à ceux de Moebius et HR Giger.

Comparaison-2_1_defaultbody

Aussi page 28 en dessinant la case 1 j'ai pensé à Jim Woodring. C'est un dessinateur qui s'inspire des dessins animés des années 1930 comme Betty Boop et qui a repris lui aussi l'aspect des dessins de Moebius en ce sens qu'il fait des formes très colorées et organiques. 

Comparaison_defaultbody

Il y a aussi bien sûr des références à la Caste puisque je redessine des passages comme au moment de la destruction du Méta-Bunker où je représente quelques armes et armures qui apparaissent lors des différents épisodes.

Une anecdote ?

À la page 21 j'ai dû recommencer le dessin en modifiant le Méta-Baron pour qu'il tienne le cylindre avec le bras gauche au lieu du droit. Ici c'est primordial puisque le cylindre d'Othon se hérisse de pointes qui testent le sang du Méta-Baron. Or avec le bras artificiel, difficile pour le cylindre de tester le méta-Baron. 

19-Meta-baron-T4_defaultbody

Interview de Jerry Frissen à propos de Méta-Baron T4

jeudi 9 février 2017

Comment avez-vous imaginé le personnage fascinant du Simak, quelles ont été vos inspirations ?

J'aime les monstres, je l'ai déjà montré avec Wilhelm-100.
Pour le Simak, je ne pouvais pas aller plus loin, alors j'ai pris un chemin de
traverse. Je voulais qu'il n'ait pas l'air trop menaçant au premier abord. Mais
la base du Simak, c'est que c'est un homme modifié, une machine créée pour
obéir et ne pas avoir d'état d'âme. Ce sont pourtant ces états d'âme qui vont
émerger et en faire un vrai monstre. Car  ses sentiments lorsqu'ils sont trop humains, perturbent son fonctionnement... C'est un robot qui a été fabriqué pour être supérieur aux humains et il ne supporte plus l'idée de travailler pour eux. Sa frustration bout en lui et le motive. Tout supérieur qu'il est, il va se rabaisser bien plus bas que la majorité des humains. Pour son nom, j'ai pris celui d'un de mes écrivains favoris, Clifford D. Simak, qui était pourtant tout le contraire de la violence revancharde qui anime le personnage.

Simak_defaultbody

Dans ce tome 4, vous allez jusqu'à donner une hypothèse sur l'apparition de la galaxie du Méta-Baron ?

Oui, une des explications les plus fréquemment avancées par les scientifiques pour expliquer la présence de la vie sur Terre est le rôle des comètes ou des astéroïdes qui en entrant dans l'atmosphère terrestre auraient apporté les briques fondamentales du vivant. On pensait jadis que la vie sur Terre était quelque chose de tellement hasardeux, impliquant la combinaison d'un nombre tellement élevés de facteurs, que la probabilité qu'elle soit présente ailleurs dans l'espace était proche de zéro. Mais aujourd'hui, on pense exactement le contraire, la vie est partout (ou presque !) dans l'univers. C'est cette image d'une vie effusive, qui ne demande que quelques briques très simples pour jaillir, que j'ai voulu donner à cet univers primitif, ancêtre de tous les univers.

21-Meta-baron-T4_defaultbody

Où va-t-on retrouver le Méta-Baron après la destruction de son univers ?

Dans le 5e tome qui sera de nouveau dessiné par Valentin Sécher, on découvrira une nouvelle planète où l'épyphite coule à flot. D'ailleurs si vous prêter attention, dans le 4e volet, on a un aperçu du cadre du prochain cycle ! 


25-Meta-baron-T4_defaultbody

Méta-Baron T4 : La couverture avant mise en couleur

vendredi 2 décembre 2016

Voici une version encrée de la couverture de Méta-Baron T4, par Niko Henrichon !

Couv-encrée_defaultbody


Jerry Frissen nous parle de Méta-Baron T3

jeudi 17 novembre 2016

Vous démarrez un nouveau cycle avec Niko Henrichon, comment s'est déroulée votre collaboration, quel rôle avez-vous joué dans sa sélection ?


Ça a fait l'objet de longues discussions et Niko a été une de mes suggestions, j'aime vraiment beaucoup son travail, particulièrement l'énergie qu'il met dans chaque case et qui me rappelle le travail de Juan Gimenez. Notre collaboration se termine déjà, malheureusement, puisqu'il a presque fini son deuxième album. C'était tellement agréable que j'espère vraiment qu'on trouvera  un projet qui nous permettra de travailler encore ensemble.

Dans ce 3e tome, on découvre un Méta-Baron beaucoup plus intime et moins lisse, vous vouliez casser l'image du superhéros infaillible ?

C'est quelque chose que Jodorowsky a commencé à la fin de la Caste. Je n'ai fait que pousser plus loin. C'était d'ailleurs le seul moyen, je crois, de donner un intérêt au personnage. Il est arrivé au sommet. Soit il y reste et on s'emmerde, soit il redescend et l'histoire repart. Il doit avoir des doutes, des envies, des regrets, il doit souffrir. Ce sera son sort jusqu'à la fin des quatre cycles.

Capture-d-écran-2016-11-04-à-12-11-01_defaultbody


L'interview de Niko Henrichon

jeudi 10 novembre 2016

Niko Henrichon nous parle de son dernier album, Méta-Baron T3.


Niko, comment as-tu été amené à travailler sur ce projet du Méta-baron ?

Un jour, le directeur des Humanos, Fabrice Giger, m'a appelé pour m'expliquer qu'il cherchait un dessinateur pour la suite du projet ; Valentin Sécher avait déjà commencé les deux premiers tomes, donc il cherchait trois dessinateurs pour faire les autres diptyques. Il m'a présenté la chose d'une manière bien sympathique et j'ai tout de suite été assez tenté. Les Humanos, la belle époque de Métal Hurlant, Moebius, Bilal et Druillet, ça m'a fondamentalement formé comme artiste et c'est sûr qu'il m'était impossible de refuser un projet lié à l'univers de Jodorowsky.


Comment s'est déroulé le processus de création avec Jerry Frissen et Valentin Sécher ?

Interview-Palais_1_defaultbody

Évidemment, dans un projet avec plusieurs dessinateurs impliqués sur la même histoire, il faut trouver des manières de rendre le tout cohérent.
Valentin avait déjà mis en place plusieurs éléments visuels : le Méta-bunker, le look du Méta-baron, l'univers, le robot Tonto … 

Moi, j'ai commencé à travailler au moment où lui était toujours sur le premier tome, donc il restait encore des choses qu'il n'avait pas dessiné et on a naturellement collaboré sur certains éléments. 

Le palais du gouverneur par exemple que j'ai d'abord dessiné en état de ruine et que Valentin a dessiné intact dans ses albums.

Ensuite, un petit vaisseau chasseur interstellaire que Valentin avait dessiné très petit dans son premier tome que j'ai repris dans mes deux albums en le dessinant de plus près et que j'ai donc dû détailler un peu plus. 



Et enfin, le Simak, qui apparaît dans le tome 1, que j'ai mis à mon goût et que du coup Valentin a un peu retravaillé. Voilà le genre d'allers-retours qu'on a pu faire sur les tomes 1, 2 et 3.


New-Interview-Simaks_defaultbody

De gauche à droite, le Simak par Valentin Sécher et par Niko Henrichon


Tu te considères « plus comme un illustrateur que comme un dessinateur de bande dessinée ». Est-ce que tu peux nous expliquer pourquoi ?

Déjà je suis illustrateur de formation puisque j'ai fait mes études à Saint-Luc à Liège qui est très porté sur l'illustration…

Ensuite, je suis encore incapable d'égaler l'efficacité d'auteurs qui dessinent en noir et blanc comme Hugo Pratt ou Jordi Bernet. Je dois pour ma part utiliser la
couleur pour donner de l'impact à mes pages. Ce qu'il faut avoir en tête c'est que la bande dessinée, ce n'est pas une illustration. Chaque case doit pousser le lecteur à lire la suivante. Il ne faut pas s'attarder trop longtemps sur le dessin d'une case. J'ai le défaut de l'illustrateur : une tendance à fignoler, à mettre des petites éclairages, des effets spéciaux supplémentaires, plus, toujours plus… 

Mais des fois il faut se rendre compte que moins, c'est plus. Je dois constamment pratiquer l'auto-modération pour préserver la fluidité de la lecture.


Mb_defaultbody

Scène de Méta-Baron T3, par Niko Henrichon


Quelles ont été les scènes les plus difficiles à réaliser dans ce Méta-Baron T3?

Je crois que… Il n'y a pas de réponse possible.

La première scène, celle qu'on m'a demandée en tant que « test » pour faire le
Méta-Baron, est ce qui a été le plus compliqué pour moi. Je n'étais pas tout à fait certain d'avoir le bon style pour pouvoir prendre la suite de Valentin. Il a vraiment fallu que je pousse mon niveau de réalisme au maximum de ce que j'avais fait jusqu'à maintenant. Ça, c'était le plus gros challenge. 

Ensuite dans l'album, je dirais que les scènes sexuelles avec le Méta-Baron n'étaient pas si évidentes, car je ne voulais pas que ce soit trop « pseudo-romantique », mais la nudité ainsi représentée est un bon challenge graphique à relever !

Dans l'univers de Jerry Frissen

lundi 10 octobre 2016

Scénariste d'Exo et Méta-Baron, Jerry Frissen déborde d'idées et de projets. Il nous parle de ses sources d'inspiration.

Vous scénarisez à la fois le Méta-Baron et Exo, quelles sont vos inspirations pour chacune de ces deux séries ?

L'inspiration de base du Méta-Baron, c'est bien sûr la Caste des Méta-Barons. Il y a de temps en temps des clins d'oeil au dessinateur Mœbius ou aux écrivains Ray Bradbury et Philip Dick. Quand il a fallu revisiter des scènes de La Caste pour les besoins du tome 3 de Méta-Baron, j'ai relu une partie de Chacun son tour de Philip José Farmer pour voir comment il réinterprétait les scènes du Tour du monde en 80 jours de Jules Verne. J'ai cherché un moment "caché" dans le premier volume de la Caste où je pouvais alors greffer mes idées sans dénaturer le travail de Jodorowsky et Gimenez.

Othon_defaultbody

La Caste des Méta-Barons réinterprété par Niko Henrichon dans Méta-Baron T3

Pour Exo, les inspirations sont très différentes. Je me suis pris de passion pour les recherches sur les parasites et leur fonctionnement. Certains parasites sont capables d'influencer l'organisme hôte à commettre un suicide par noyade pour pouvoir se libérer et continuer sa vie dans l'eau. Pour Exo, j'avais pensé à ça et à un souvenir de  la première grossesse de ma femme. J'étais jeune et je pensais qu'avoir un enfant était un truc absolument exceptionnel. Et puis, on s'est retrouvé pour une séance d'information à l'hôpital avec 50 autres couples dont je suis sûr qu'ils pensaient tous comme moi qu'ils faisaient quelque chose d'exceptionnel. Ce jour là, je me suis dit qu'on avait beau avoir un libre arbitre, certaines décisions n'étaient peut-être pas de notre ressort. C'est cette idée qui est à la base de la bactérie/parasite d'Exo.

Parasite_1_defaultbody

La découverte du "Parasite" dans Exo T2 dessiné par Philippe Scoffoni

Tout ce que je fais dans ma vie, que ce soit professionnellement ou de manière privé sont profondément liés. Exo et le Méta-Baron sont très différents mais c'est simplement parce que j'y mets des parties différentes de moi-même. Au début de ma carrière, je mettais tout ensemble dans un grand mélange et ça a donné Lucha Libre par exemple. Maintenant, j'ai appris à me concentrer sur des choses plus spécifiques. Mais quelle que soit la série, j'essaye de trouver un sujet que je juge intéressant et dans lequel je peux y mettre une part de moi-même, quelque chose de vraiment personnel. Avec le Méta-Baron, ça a pris plus de temps, parce que je devais d'abord entrer dans un univers qui ne m'appartenait pas. Mais, mystérieusement, c'est dans cette série que j'ai mis les choses les plus personnelles, particulièrement dans le dernier cycle. 


11_defaultbody

Aussi bien dans Méta-Baron que dans Exo, l'homme semble être sa principale menace dans l'univers, quelle regard personnel portez-vous sur l'espèce humaine ?

Je suis un optimiste mais dans Exo je voulais malgré tout aborder cette question parce que j'ai toujours détesté cette culpabilité qu'on se trimballe trop souvent sur nos épaules. Je suis fatigué de lire des considérations sur notre propension à faire le "mal" et à tout détruire. C'est grotesque et je déteste cette philosophie geignarde. Dans Exo, c'est un des thèmes, mais je voulais lui botter le cul, le retourner. Je pense que la vie est extraordinaire et l'espèce humaine est absolument merveilleuse. Que ceux qui pensent le contraire mettent un peu plus de sexe dans leur vie, ça les aidera peut-être à faire passer leurs sinistres pensées !

Le 15 mai 2015, le radiotélescope Ratan 600 observe les étoiles et enregistre un étrange signal provenant de HD 164595, une étoile située à 95 années-lumières de la terre. Le bruit est très fort et les probabilités qu'il s'agisse d'une interférence sont très faibles... Une civilisation potentiellement à l'origine de ce son serait beaucoup plus évoluée que l'espèce humaine. On aura plus d'informations d'ici quelques mois. Ce genre de révélation est passionnante. Vous appuyez-vous sur ce genre d'événement pour imaginer vos histoires ?

L'histoire s'est –malheureusement– déjà dégonflée, mais sinon oui, c'est le genre de trucs que je trouve particulièrement excitant. Tout peut servir d'inspiration. Dans un cas comme celui d'Exo, qui se veut pourtant une série réaliste, je me suis même inspiré de certaines histoires de conspiration, comme les mystères de la lune que la Nasa nous "cache" paraît-il.
Selon certains, il y a pas mal de structures là-haut, des restes de vaisseaux spatiaux, un pont, une ville, une cathédrale, etc.

Interview de Jerry Frissen pour Méta-Baron T2

lundi 13 juin 2016

À l'occasion de la sortie de Méta-Baron T2, Jerry Frissen nous parle de la réalisation de ce nouvel album.

Ce tome est assez centré sur Tétanus, pourriez-vous nous en dire plus sur ce personnage assez complexe?

Tetanus_defaultbody

C'est le personnage le plus troublé de ce dyptique et un de mes favoris. C'est un esclave qui vit l'enfer et il a compris que son seul moyen d'en sortir était de se rapprocher de son maître, de faire corps avec lui en quelque sorte. Jusqu'à ce que ce dernier se laisse approcher au point que Tétanus pourrait facilement le tuer. Mais durant ce processus, il s'est aussi pris d'amitié et d'affection pour ce maître monstrueux. C'est le syndrome de Stockholm puissance mille. Wilhelm-100 éprouve d'ailleurs une sorte d'amitié pour Tétanus. Dans ce deuxième tome, Tétanus se pense assez proche de son maitre pour imaginer qu'il peut en profiter pour greffer un plan personnel à celui de Wilhelm-100. Ce ne sera bien sûr pas aussi facile…

Peut-on parler de rivalité entre Wilhelm-100 et Tétanus pour être le père de Khonrad ?

Oui bien sûr. C'est ce qui m'amusait particulièrement dans cet album. L'Anti-Baron, en plus d'être l'arme qui doit détruire le Méta-Baron, est pris au milieu d'un combat beaucoup plus subtil entre ses deux pères. Ils ont tout deux, comme n'importe quel père, une idée de ce que doit devenir leur fils.

Avez-vous envisagé l'Anti-Baron comme un simple adversaire de puissance égale au Méta-Baron ou comme le fils que celui-ci se refuse à avoir ?

Il faut voir ça dans la continuité des huit livres, l'Anti-Baron a été ma première idée pour assurer une progéniture au Méta-Baron. Mais ce n'est pas son fils, c'est un clone, une perversion pour laquelle il va tout de même éprouver certains sentiments. Avec cet Anti-Baron, le Méta-Baron va pourtant commencer à comprendre que sa position d'être suprême vient avec de lourdes responsabilités et la paternité en est une. Dans la suite, la continuité de sa caste va se préciser et prendre une tournure pour le moins particulière.

Mb_defaultbody

Un petit clin d'œil laissé dans l'album ?

Bateau_1_defaultbody

Il y a plusieurs références à Mœbius dans ce volume. Arzach y fait une petite apparition, Deepo également. J'essaye toujours de glisser quelques références durant l'écriture. La principale de ce volume-ci était un hommage à Ray Bradbury et ses Chroniques Martiennes. La planète sur laquelle se rend Tétanus au début ressemble à Mars et le bateau des sables est une référence directe à ce merveilleux livre. En écrivant, je fais toujours des références à des tas de trucs. En général, j'oublie et je les redécouvre à la relecture.

Vous travaillez à la fois sur Exo, également un récit de SF, comment jonglez-vous entre ces deux univers, quels sont les principes à respecter ?

Exo est très différent. Le Méta-Baron, c'est plus de la fantasy alors que pour Exo, on voulait aller beaucoup plus vers la hard-science et faire un récit probable. Je me sens à l'aise dans les deux genres et ça n'a pas posé de problème de passer de l'un à l'autre. Au contraire en fait, puisque les différences entre les deux m'ont évité de mélanger les idées. Et quand je suis coincé sur un scénario, me plonger dans l'autre était un véritable ballon d'oxygène.

Méta-Baron : Valentin Sécher remplace Mukesh Singh pour les Tomes 5 et 6

vendredi 10 juin 2016

Alors que vient de paraître le second tome de Méta-Baron, nous avons le plaisir d'annoncer que Valentin Sécher, dont le dessin sur les deux premiers volumes a été très remarqué, dessinera également les tomes 5 et 6 de la série. Il remplace ainsi au pied levé Mukesh Singh, contraint de quitter le projet pour raisons personnelles.

De son coté, Niko Henrichon a achevé le dessin du troisième tome (parution octobre) et déjà fini l'encrage du quatrième (parution début 2017). 

Enfin, Esad Ribić (qui réalisera les tomes 7 et 8) a commencé son travail sur le tome 7.


Valentin-Secher-1_defaultbody
9_defaultbody


Interview : Valentin Sécher pour Méta-Baron T2

vendredi 3 juin 2016

À l'occasion de la sortie de Méta-Baron T2, nous avons contacté Valentin Sécher pour discuter avec lui de la réalisation de ce deuxième album.

Bonjour Valentin, tu as dû enchaîner très vite le dessin du deuxième tome de Méta-Baron qui vient de paraître, comment as-tu appréhendé cette nouvelle aventure ?

Mb-images-4_defaultbody

Comme le premier, à la différence que cette fois-ci j'ai fait tout le storyboard d'abord et j'ai dû aller plus vite, notamment sur la mise en couleur. De cette manière, avec Jerry, nous avons pu nous concentrer davantage sur la narration, la fluidité de la lecture et la mise en scène. J'ai certes eu moins de temps pour fignoler par rapport au premier tome, mais ce second album est plus abouti. L'avantage de faire tout le storyboard d'un coup et non petit à petit, c'est d'avoir beaucoup plus de recul sur mon album, de savoir où concentrer l'effort. Par exemple, j'ai pu anticiper la scène de combat. Je savais que le dessin des décors et des armures me prendrait du temps et qu'il fallait que j'aille à l'économie dans les pages qui précèdent.

Est-ce que la scène de combat a justement été la scène la plus difficile à réaliser ?

Mb-images-2_1_defaultbody

Ça a été la plus difficile, mais en même temps c'était l'une des plus intéressantes ! La plus difficile en terme de pénibilité a été celle du parlement. Il y a beaucoup de personnages, un design très froid et beaucoup de lignes droites. Ce n'est pas dans ce dessin que je m'épanouis le plus. 

Pourtant, les vaisseaux c'est quelque chose de très géométrique aussi ?

Oui, en théorie c'est quelque chose de très géométrique mais je leur donne une allure assez organique. J'ai essayé de faire des vaisseaux qui ont des têtes d'insectes. Plus j'avance et moins j'aime les lignes droites !

Mb-images-itv_defaultbody

As-tu changé tes méthodes de travail par rapport au premier tome ?

Le gros changement sur ce deuxième album c'est l'encrage. Je mets beaucoup plus de noir maintenant, ce qui me permet de gagner en vitesse au moment de la mise en couleur car ce qui est en noir est censé être dans l'ombre, donc on a pas forcément besoin d'y revenir. J'y reviens parfois en appliquant ma couleur par dessus, un peu comme je le ferais traditionnellement avec de la peinture. Et le fait d'avoir un encrage plus noir, ça me permet aussi d'avoir des ambiances plus contrastées.

Mb-images-3_defaultbody

Au début de l'album, Tétanus est déprimé. Il sort dehors, il est en train de pleuvoir et l'ambiance est très sombre. Les décors sont une métaphore des sentiments, de l'état d'esprit des personnages. J'essaye d'adapter ma couleur en fonction de ça. 

Comment t'es-tu préparé à laisser la responsabilité du dessin des deux prochaines tomes à Niko Henrichon ?

À chaque fois que j'envoie mes pages aux éditeurs, je mets Niko en copie et vice-versa. On s'envoie des commentaires.  En général, vu que c'est moi qui suis passé avant lui, il se base sur les designs que j'ai pu faire dans les premiers albums, mais ce n'est pas rare que je m'inspire de ce qu'il fait car c'est génial. C'est vraiment un échange entre nous deux et c'est quelqu'un avec qui je m'entends très bien.

Après ce deuxième album de Méta-Baron, c'est quoi la suite ?

Et bien Les Humanoïdes Associés viennent de me proposer de faire les tomes 5 et 6 ! C'est un univers où je me sens bien et que je commence à maîtriser. J'ai adoré faire ces deux premiers albums, je commence un peu à avoir l'impression d'être chez moi, donc c'est cool !

Méta-Baron T2 : réalisation d'une planche étape par étape

vendredi 29 avril 2016

Valentin Sécher nous dévoile la création d'une planche de Méta-Baron T2 étape par étape !

Étape 1 : brouillon

1Rough_defaultbody

Étape 2 : crayonné

ETAPE2_defaultbody

Étape 3 : encrage

Encrage_defaultbody

Étape 4 : mise en couleur

Couleur_defaultbody


Le point sur... l'univers Méta-Baron

vendredi 25 mars 2016

A l'approche de la sortie de Méta-Baron T2, voici un récapitulatif des albums à paraître dans cet univers.

Méta-Baron :

Le tome 2 avance ! Sa sortie est prévue pour le 1er juin.
Paraîtront simultanément :
-la version classique
-la version augmentée comprenant (comme le T1) version couleur + version NB commentée + storyboard, mais aussi (nouveauté par rapport au tome 1) un cahier graphique (recherches de personnages...)
-la version numérique
-un coffret regroupant les deux premiers tomes

Le tome 3 est déjà prêt ! En effet, Niko Henrichon (qui dessine les tomes 3 et 4) s'est mis au travail peu après Valentin Sécher (qui dessine les tomes 1 et 2). Cet album paraîtra en octobre.

Les cinq  tomes suivants paraîtront en 2017 et 2018, ce qui représente deux à trois tomes par an. Et oui, ça va vite.

Par contre, pour les amateurs d'intégrales, il faudra attendre 2019...


La Maison des Ancêtres :

Après les nouvelles éditions de La Caste des Méta-Barons, nous préparons une édition revue et augmentée de La Maison des Ancêtres, apportant notamment  des informations supplémentaires sur la série Castaka. Rendez-vous en Juin !


6_defaultbody

"Méta-Baron T1" : Interview de Jerry Frissen et Valentin Sécher

jeudi 19 novembre 2015

Interview de Jerry Frissen et Valentin Sécher à l'occasion du lancement de leur nouvelle série Méta-Baron

La Caste des Méta-Barons est une référence en terme de science-fiction. Comment avez-vous opéré la reprise de l'univers des mains de Jodorowsky et Gimenez ?

Jerry Frissen (scénario) : Quand les Humanoïdes Associés m'ont proposé d'écrire une nouvelle série autour du personnage du Méta-Baron, l'euphorie a vite laissé place à une question cruciale : comment écrire les aventures d'un héros invincible, ayant atteint la perfection ? Deux relectures de l'intégralité de La Caste des Méta-Barons et des heures d'écriture plus tard, la réponse fut de conserver l'univers et les codes établis par Jodorowsky tout en opérant un changement majeur, dans le souci de pouvoir développer ma vision personnelle : celle qui voudrait que le Méta-Baron en vienne à vouloir retrouver son humanité. Cette nouvelle série, même si basée sur un synopsis de Jodorowsky, est bel et bien mon interprétation de la suite de ses aventures.

Valentin Sécher (dessin) : Comme Jerry, j'ai dû trouver l'équilibre entre respect du cadre visuel établi par Gimenez et réappropriation personnelle de l'univers. Les lecteurs retrouveront ainsi à la fois un nouvel univers et des lieux, des personnalités auxquelles ils étaient familiers, mais bénéficiant souvent d'un nouveau design, à l'image du Méta-Bunker dont la refonte a été complète.

Dans un univers aussi original et extrême que celui du Méta-Baron, peut-on tout se permettre d'un point de vue du scénario ?

Jerry Frissen : L'univers établi par Jodorowsky ouvre le scénario à tous les extrêmes. Cependant, pour mieux différencier cette série de La Caste des Méta-Barons, il n'aurait pas été judicieux de ma part de jouer la surenchère (mutilations,…). Mon approche a plutôt consisté à reprendre le personnage du Méta-Baron là où il en était resté à la fin de la saga originelle et de poursuivre dans cette direction en allant plus loin dans le rejet de son invincibilité et de sa toute-puissance. C'est la base de toute la série. Le Méta-Baron va chercher à retrouver son humanité, des sensations que ses ancêtres ont connues mais qu'ils ont tout fait pour rejeter. J'ai tout de même tenu à ce que certaines références au travail de Jodorowsky et Gimenez soient clairement faites : j'ai par exemple décidé de repartir de certaines scènes de La Caste des Méta-Barons et d'en changer totalement le sens en inventant une suite, toujours dans le souci de prendre le lecteur à contre-pied !


« Wilhelm-100, le Techno-Amiral » est le nom de ce premier tome, c'est aussi le nom d'un nouvel ennemi du Méta-Baron. Comment ce personnage a-t-il été conçu ?

Jerry Frissen : Dans la logique de faire progressivement retrouver au Méta-Baron son humanité et sa vulnérabilité, j'ai voulu le confronter à des ennemis ayant un rapport direct avec ce qu'il est et pouvant mettre à mal ses certitudes. Le premier, Wilhelm-100, est un monstre sadique, mais c'est aussi un être mû par l'épiphyte, l'huile anti-gravité venue de Marmola, la planète d'où les Méta-Barons sont originaires.

Valentin Sécher : Wilhelm-100 est le personnage qui m'a nécessité le plus d'attention pour ce premier tome, principalement à cause de sa taille gigantesque et de ses prothèses mécaniques qui se devaient d'être crédibles. J'ai donc choisi de le représenter se déplaçant à la manière d'un gorille, lui donnant un aspect impressionnant et fournissant au lecteur une image à laquelle s'identifier inconsciemment.

Cette nouvelle série fera d'ailleurs intervenir 4 dessinateurs. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette collaboration ?

Valentin Sécher : Chaque dessinateur est en charge d'un diptyque différent. Pour ma part, dessiner les deux premiers tomes m'a mis face au challenge passionnant de redéfinir l'univers à ma manière et de donner le ton pour la suite de la saga, en retravaillant le design de planètes ou de véhicules par exemple. Je travaille également de manière constante avec Niko Henrichon, le dessinateur des tomes 3 et 4. Nous nous échangeons nos planches et nous inspirons de nos travaux respectifs pour faire concorder cet univers avec nos deux visions. Pour l'anecdote, j'ai d'ailleurs designé certains éléments du premier tome d'après ses croquis, eux-mêmes à la base inspirés des miens !

"Méta-Baron" T1 : Valentin Sécher en vitesse de croisière

jeudi 25 juin 2015

Valentin Sécher a presque fini les encrages du premier tome de Méta-Baron !
On en a profité pour jeter un coup d'oeil à son atelier...
On est impatients, et vous ?


IMG_0886_1_defaultbody
Pfinal_1_defaultbody



Fonds d'écran

Méta-Baron

Wallpaper-1_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

Wallpaper-2_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

Wallpaper-3_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

Wallpaper-4_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

Wallpaper-5_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

307161103-Wallpaper-6_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB2-WP1_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB2-WP2_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB2-WP3_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB2-WP4_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB3_WP1_45021_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB3_WP2_45022_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB3_WP3_45023_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB3_WP4_45024_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

MB3_WP6_45025_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

FE_MB_T4_1_45316_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

FE_MB_T4_2_45317_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

FE_MB_T4_3_45318_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

FE_MB_T4_4_45319_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Méta-Baron

FE_MB_T4_5_45320_boximage

Téléchargez le goodie adapté à votre résolution :

Pour enregistrer le goodie, cliquez-droit sur la résolution que vous souhaitez sélectionner puis cliquez sur « Enregistrer la cible du lien sous ... »

1900x1200 - 1440x900 - 1280x1024 - 800x600


Concours

Méta-Baron T3 vient de débarquer en librairie ! A cette occasion, tentez de remporter un t-shirt à l'effigie du méta-guerrier !