×

Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Fonctionnaires de tous pays unissez-vous

mercredi 9 décembre 2009

La semaine passée, j’ai accompagné un ami dans une administration. Ça m’a rappelé comme je détestais les administrations... C’était dans un immeuble minable de Downtown LA et comme c’était en rapport avec l'immigration, il y avait des fonctionnaires en uniforme, du genre de ceux de la police. Ils étaient tous extrêmement gentils, mais quand on a passé 36 ans dans les méandres administratifs kafkaïens de la Belgique, ça ne suffit pas. Ça m’a rappelé ce cauchemar interminable de paperasses inutiles qu’il fallait aller chercher dans un bureau pour les apporter dans un autre. Ça m’a rappelé ces fonctionnaires abrutis traînant en pantoufles dans des couloirs sans fins... Bref! J’attendais mon pote dans une grande salle presque déserte et j’ai eu un accès de paranoïa. Je ne sais même pas pourquoi, mais j’ai pensé que toutes les caméras de sécurité étaient braquées sur moi et que j’allais me faire arrêter. J’ai commencé à analyser les lieux, à repérer les positions des caméras en repérant leurs angles morts et en me demandant comment j’allais faire pour fuir. Je me demandais quel était le plus court chemin jusqu’à ma voiture et si c'était une bonne idée de la récupérer. En regardant les baies vitrées, je me suis même demandé si les gardiens tireraient au travers. Ce n’est que quand mon pote est revenu que je me suis rendu compte de ce à quoi j’étais en train de penser et je suis retourné dans mon corps. En sortant de cet immeuble, je me suis dit qu’un quart d’heure dans une administration suffisait à me faire retourner à l’état sauvage. Tout ce que je voulais, c'était vivre dans une cabane loin de la civilisation.

Fonctionnaires-de-tout-pays-unissez-vous_defaultbody

Commentaires (7) Tags : Vie Privée