×

Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

I Love Billy Mitchell

lundi 5 juillet 2010

Hier, j’ai vu un chef d’oeuvre. Ça n’arrive pas souvent alors autant le signaler. THE KING OF KONG est un documentaire qui raconte l’histoire de Steve Wiebe, qui, lorsqu’il perd son travail de prof de science, décide de devenir le champion du monde de DONKEY KONG. Mais Steve est un homme normal, il a une femme normale, des enfants normaux, une maison normale, une vie normale et il entre d’un coup dans un univers incroyable, celui des joueurs de jeux ARCADES. Steve doit battre le score de Billy Mitchell, le plus grand joueur de DONKEY KONG de tous les temps. Billy est un samouraï qui parle parfois de lui à la troisième personne. Il s’habille de noir, porte les cheveux longs, une barbe taillée avec soin et possède un restaurant. Il est d’ailleurs constamment interviewé en train de ranger ses pots de sauce piquante. Ses plus grands admirateurs sont ses parents et il a la plus belle collection de cravates hideuses du monde. Il parle par énigme et se contredit régulièrement avec le plus grand sérieux. Il est entouré d’une petite cour de geeks qui le vénèrent. Billy Mitchell est un des meilleurs personnages que j’ai jamais vu. Dès le début du film, il est clair qu’il voit l’arrivée de Steve Wiebe comme un danger et il REFUSE de concéder son titre. Il entame avec lui une guerre psychologique destinée à détruire le moral de son adversaire. Il y a un côté surréaliste à voir les compétitions de DONKEY KONG qui n’attirent pas plus d’une poignée de spectateurs et qui sont pourtant, pour les concurrents, un moment d’intensité ultime, où ils jouent leur vie. THE KING OF KONG est un chef d’oeuvre, un moment rare où la réalité dépasse une fois pour toute la fiction.

I-Love-Billy-Mitchell_defaultbody

Commentaires (9) Tags : Bons Goûts - Zone Z - Film