×

Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Land Of The Free, Home Of The Brave

dimanche 28 octobre 2007

Romuald Reutimann, qui décidément est un homme de gout, m'a envoyé le lien pour cette pub. Elle s'adresse au gens qui vivent dans la peur, et ils sont nombreux. Rien de tel pour ces gens-là que d'acheter THE BACKUP et d'avoir leur fusil à pompe à portée de main pendant leur sommeil. J'ai la naïveté de croire qu'on ne passe pas de pub pour ce genre de produit en Californie, mais je peux me tromper. Déjà que je pensais que c'était fait dans un état comme le Kansas –là où ils ont peur de Satan– alors que la compagnie qui vend ça se trouve dans le Delaware. Je ne serais pas surpris qu'ils sortent ensuite le "backup" pour crucifix dans le cas où le diable les attaquerait pendant la nuit. Putain, je n'ose même pas imaginer le cheminement de pensée qu'il faut pour en venir à acheter cette connerie, ni imaginer comment on tire dans un demi-sommeil. Je me demande combien de temps il faudra avant qu'un de ces idiots balance une bonne giclée de chevrotines à la figure de sa femme qui revient des toilettes?

Tags : Americana - Défouloir

Cruci-Fiction

mardi 17 juillet 2007

L'univers du comics recèle de mystères, de trésors et de surprises. Alors que je perds mon temps à cracher sur les religions, d'autres font exactement le contraire. HOLY COMICS est un micro éditeur qui édite des comics religieux, CAPTAIN MIRACLE, FETUS CHRIST, et d'autres chef d'oeuvres. Je vous conseille vraiment d'explorer leur site, c'est un ramassis de choses révoltantes, pathétiques et prétentieuses comme il y en a peu. Tout cela a l'air d'être l'œuvre d'un seul homme qui va même jusqu'à s'auto-interviewer. Il y a cinq pages de leur 'hit', le fameux CAPTAIN MIRACLE, à ne manquer sous aucun prétexte. On peut y voir le héros alors qu'il n'était encore qu'un enfant, être particulièrement énervé, devant la "menace morale" que représente pour les familles une fille à moitié nue... Bon, demain, c'est promis, j'arrête de parler de religion.

Tags : Défouloir

Bonnes Nouvelles

lundi 16 juillet 2007

Aujourd'hui, deux bonnes nouvelles. Comme dit Bill Maher –mon idôle– rien de tel que de voir la ville dans laquelle on vit en première page des journaux. Ce matin, le diosèse de Los Angeles a accepté de payer $660.000.000 pour les 508 plaintes contre des prètres accusés de pédophilie... Malheureusement, ces affreux vendeurs de vide n'iront pas en prison pour devenir les "bitches" d'autres détenus mais ils n'auront plus la possibilité de nuire –du moins on l'espère. Le plus surprenant dans tout ça, c'est que l'église soit capable de trouver un tel paquet de pognon. Ce qui prouve –si c'était encore nécessaire– que les églises sont des business. Certe des business qui vendent un produit qui n'existe pas, mais des business tout de même. La deuxième bonne nouvelle, c'est la confirmation du 20 juillet pour la sortie de LUCHA LIBRE #4. Bref, vive LUCHA et fuck Jesus!

Tags : Americana - Défouloir - Lucha Libre - Bill Maher

Batman Contre Tequila

dimanche 8 juillet 2007

J'ai montré ça sur l'autre blog, mais au cas ou certains l'auraient loupé, le revoici. Un petit parallèle entre un BATMAN en vinyl et notre TEQUILA. J'avais trouvé la ressemblance frappante et puis j'ai appris qu'ils démarchaient les sculpteurs avec le turnaround de TEQUILA en leur demandant de faire la même chose! Ils ont fini par engager Monster 5, le sculpteur de TEQUILA... En tous cas, ils ont peur de rien chez DC, surtout pas du ridicule.

Tags : Défouloir - Jouets Lucha Libre

Mon Héritage Culturel

vendredi 6 juillet 2007

Pour moi qui suis belge, la Belgique n'est plus qu'un lointain souvenir. Pourtant, parfois, pris par quelque mystérieuse pulsion, je consulte les sites d'infos de ma lointaine patrie. Il y en a un que j'affectionne particulièrement, c'est la site de LA DERNIÈRE HEURE. Pour les passionnés de faits divers malsains et misérables, c'est une véritable bible. Je viens d'avoir une idée fantastique, j'ai tapé le mot "frite" dans leur moteur de recherche... Voici quelques extraits des articles qui mentionnaient ce met délicat.On ne respecte plus rien et plus personne. Ici, on ne sait plus dormir la nuit : tous les soirs, des bandes se rassemblent sous nos fenêtres en voiture et avec la musique à fond. Ils s'installent partout, jettent leurs paquets de frites juste à côté de la poubelle et n'écoutent pas nos remarques.Du moment qu'ils ne se droguent pas.L'homme, âgé de 49 ans, était rentré tard dans la nuit de lundi à mardi. Selon les pompiers mouscronnois, il aurait voulu se faire des frites en rentrant chez lui. La friteuse mise en route, Jean-Paul Duyck se serait assoupi dans son canapé alors que l'appareil était en marche. La friteuse a alors pris feu et l'incendie s'est propagé dans toute la cuisine.C'est une joie indescriptible. Je l'avais reçue pour mon anniversaire, le 12 décembre 2000. On me l'a volée alors que j'étais partie chercher des frites à Coronmeuse avec une amie. Le chien était resté dans la voiture.Les fameuses frites de Coronmeuse, il parait que ce sont les meilleures!"Mais ils l'ont transformée en porcherie", nous dit Cathy, laissant partout des mégots et des morceaux de frites. Ah, les salauds! Tout le monde le dit. Le 9 août 2005 vers 15 h, la mer était dangereuse à Middelkerke. Tout le monde le dit. Des sauveteurs expliquent d'ailleurs que c'est à cause de cela qu'ils n'avaient pas mis de Zodiac à la mer. Une dame mangeait des frites sur la digue. Elle était de passage à Middelkerke. Les policiers l'ont retrouvée un mois après la noyade du petit Liégeois.Si tout le monde le dit..."Non mais, pour qui ils se prennent ces policiers ? Ils se garent n'importent où et bien sûr, eux, ils n'ont pas de contravention. C'est sans doute pour aller chercher des frites !"Peut-être même qu'ils les mangent!Un client insatisfait de ce qui lui avait été vendu à midi dans une friterie d'Arendonk (province d'Anvers) est revenu vers 19h30 muni d'un jerricane d'essence et a tenté de bouter le feu, a-t-on appris auprès de la police fédérale de Turnhout.Faut pas déconner avec les frites.Par contre, il est fou des frites. “Chez nous, c’est le mercredi et le dimanche. Il exige d’en avoir plus souvent, mais c’est non.” Dutroux aime également les bananes. Un prétexte de plus pour montrer son caractère. Un jour, il a râlé car il n’y avait pas six bananes comme dans sa commande mais seulement cinq ! Sacré Dutroux! Il arrêtera jamais de nous faire rire, celui-là.

Tags : Défouloir - Vie Privée

“Don’t think, just listen and believe”

lundi 11 juin 2007

Sur ce blog, un très intéressant voyage au bout de la connerie: le fameux musée du créationnisme dans le Kentucky. Le créationnisme est la négation de l’évolution, le monde à été créé par dieu il y a 6000 ans. Dès l’entrée on y trouve les mots “Don’t think, just listen and believe”… (Ne pense pas, écoute et crois –je traduis pour Hervé Tanquerelle.) Le reste a l’air du même tonneau. Ça commence par des trucs qui ont l’air assez rigolos, comme les dinosaures qui ont été les contemporains des hommes. L’auteur du blog fait d’ailleurs une comparaison entre Jésus, THE BEASTMASTER et les FLINTSTONES qui est assez drôle. Mais on s’enfonce vite dans le répugnant et l’abject. Ça vaut vraiment la peine de lire ça jusque au bout. On y voit même que Adam est comme Ken, le mari de Barbie, il n'a pas de bite. Bref, tout ça prouve –encore une fois– à quel point les religions sont dangereuses pour la santé mentale.

Tags : Americana - Défouloir