×

Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Richard Powers

mardi 4 octobre 2011

Je viens d’acheter THE ART OF RICHARD POWERS de Jane Frank, édité par PAPER TIGER en 2001. C’est, je crois, le seul livre qui existe sur Richard Powers. Au début j’étais déçu parce que le livre reprend ses illustrations mais sans les designs de couvertures, mais en fait, après lecture, je me dis que c’est mieux comme ça. On peut se rendre compte qu’en fait, Powers n’a jamais vraiment été un illustrateur de SF, mais un peintre abstrait. Il était beaucoup plus proche de Yves Tanguy ou Max Ernst que des illustrateurs de son époque.

Richard-Powers_defaultbody
Richard-Powers_1_defaultbody
Richard-Powers_2_defaultbody
Richard-Powers_3_defaultbody
Richard-Powers_4_defaultbody
Richard-Powers_5_defaultbody

Commentaires (3) Tags : illustration - Richard M Powers - Science-Fiction

Caza (3)

mardi 4 octobre 2011

Après ses bandes-dessinées, voici quelques illustrations de Caza, première période, celle des années 70. Mais est-ce vraiment nécessaire de le préciser?

Caza_defaultbody
Caza_1_defaultbody
Caza_2_defaultbody
Caza_3_defaultbody
Caza_4_defaultbody
Caza_5_defaultbody
Tags : Science-Fiction - Caza

Viddy Well Little Brother Viddy Well

vendredi 30 septembre 2011

Il n’y a sûrement rien à ajouter à tout ce qui a été dit sur CLOCKWORK ORANGE, mais, récemment, en regardant les extras sur le DVD, j’ai appris des choses que je ne savais pas. On peut se rendre compte à quel point le film était improvisé. Kubrick n’avait pas voulu du script de Burgess et avait préféré suivre le livre en improvisant au jour le jour. La scène du viol par exemple a pris sept jours parce que Kubrick ne trouvait pas la bonne approche. C’est pour finir en demandant à Malcolm McDowell s’il connaissait une chanson qu’il a trouvé le moyen de finir la scène. Ceci-dit, les différents interviews sur le DVD se contredisent régulièrement. Mais comment un tel chef d’oeuvre est sorti d’une telle improvisation m'impressionne toujours au plus haut point.

VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_1_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_2_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_3_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_4_defaultbody
VIddy-Well-Little-Brother-Viddy-Well_5_defaultbody
Tags : Film - Science-Fiction - Stanley Kubrick

La fin du monde en 1961

mercredi 28 septembre 2011

Les trois pages qui suivent viennent d’un numéro de PAGEANT MAGAZINE de 1961. C’était une sorte de READER'S DIGEST destiné plutôt à un public féminin. Le magazine tirait à un demi million d’exemplaires. De temps en temps, juste histoire de terrifier ses lectrices, on y trouvait des choses très étranges comme cet article sur les résultats d’une attaque nucléaire sur les USA. Les images sont d’un des très grands illustrateurs de l’époque, Alexander Leydenfrost.

La-fin-du-monde-en-1961_defaultbody
La-fin-du-monde-en-1961_1_defaultbody
La-fin-du-monde-en-1961_2_defaultbody

Commentaires (4) Tags : Alexander Leydenfrost - Illustration - Science-Fiction

Les Films De Sean Hartter

mardi 20 septembre 2011

Il y en a qui pensent que les films étaient mieux “avant” et d’autres qui pensent plutôt qu’ils sont mieux maintenant. Moi, je crois que tout le monde se trompe et que les films sont mieux dans les univers parallèles, et en voici la preuve. Plus d’exemples sur le site de celui qui les a vu, Sean Hartter.

Les-Films-De-Sean-Hartter_defaultbody
Les-Films-De-Sean-Hartter_1_defaultbody
Les-Films-De-Sean-Hartter_2_defaultbody
Les-Films-De-Sean-Hartter_3_defaultbody
Les-Films-De-Sean-Hartter_4_defaultbody
Les-Films-De-Sean-Hartter_5_defaultbody

Commentaires (5) Tags : illustration - Science-Fiction - Sean Hartter

Caza (2)

lundi 12 septembre 2011

Et pour continuer à propos de Caza –voir mon poste précédent– voici quelques pages d’ARKHÉ paru en 1982 aux HUMANOS. Le livre à une partie en couleurs qui date du début des années 80 et une partie en noir et blanc, les pages ci-dessous, qui datent des années 75/76 et qui avaient été publiées précédemment dans MÉTAL HURLANT.

Caza-2_defaultbody
Caza-2_1_defaultbody
Caza-2_2_defaultbody
Caza-2_3_defaultbody
Caza-2_4_defaultbody
Caza-2_5_defaultbody

Commentaires (2) Tags : Caza - Science-Fiction

Scènes de la vie de banlieue

vendredi 9 septembre 2011

Je viens de relire les 3 albums des SCÈNES DE LA VIE DE BANLIEUE de CAZA. Ce mélange de message de paix et d’envie de tuer marche toujours aussi bien. C’est même –je crois– ce mélange qui fait que ça ne vieilli pas. Si ça avait été l’un ou l’autre, ça aurait probablement disparu de ma mémoire. Si vous avez envie de vivre tout nu sur une plage après avoir massacré vos voisins à coups de hache, ces albums sont pour vous.

Scenes-de-la-vie-de-banlieue_defaultbody
Scenes-de-la-vie-de-banlieue_1_defaultbody
Scenes-de-la-vie-de-banlieue_2_defaultbody
Scenes-de-la-vie-de-banlieue_3_defaultbody
Scenes-de-la-vie-de-banlieue_4_defaultbody
Scenes-de-la-vie-de-banlieue_5_defaultbody

Commentaires (5) Tags : Caza - Horreur - Science-Fiction

Il y a des femmes sur la lune (et elles sont nues)

mardi 6 septembre 2011

Parmi les gens qui n’ont pas aimé APOLLO 18, il y a ceux qui sont fâchés parce que le film aurait dû se préoccuper d’Apollo 20. La troisième mission secrète du programme Apollo. Celle-ci était un effort conjoint de la NASA et de sa contrepartie soviétique. En 1971, les astronautes d’Apollo 15 ont repéré les restes d’un gigantesque vaisseaux spatial. Tellement grand qu’il a été baptisé CATHEDRAL. Le vaisseau a été inspecté quelques années plus tard par la mission Apollo 20. William Rutledge, l'astronaute américain et Leonov, son collègue soviétique ont ramené sur terre un des deux corps qu’ils y ont trouvé. Celui du pilote, une femelle extraterrestre baptisée Mona Lisa. Elle avait six doigts à chaque main et elle était nue. Le vaisseau s’est écrasé sur la lune il y a plus d’un milliard d’années mais les instruments du LEM étaient formels, la femme était toujours en vie. Si vous ne me croyez pas, vous n’avez qu’a regarder les films ci-dessous. Tout ça prouve une chose, quelque soit la planète d’où elles viennent, il ne faut jamais laisser les femmes conduire.

Il-y-a-des-femmes-sur-la-lune-et-elles-sont-nues_defaultbody

Commentaires (2) Tags : Espace - Science-Fiction - Zone Z - OVNI