×

Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Unomoralez

mercredi 16 novembre 2011

Si après une journée de dur labeur, il vous vient le besoin de vous distraire agréablement ou même rire aux larmes, le travail joyeux et bondissant de Unomoralez est fait pour vous. Voici son site et son tumblr.

Unomoralez_defaultbody
Unomoralez_1_defaultbody
Unomoralez_2_defaultbody
Unomoralez_3_defaultbody
Unomoralez_4_defaultbody
Unomoralez_5_defaultbody

Commentaires (2) Tags : Horreur - illustration - Unomoralez

Princesse Maya

lundi 14 novembre 2011

Dans les bandes-dessinées qui ont dépassées de loin les limites du bien et du mal, il y a certainement PRINCESSE MAYA de Jeronaton, qui est paru chez ALBIN MICHEL en 2003. Grâce à un des lecteurs de ce blog, j’ai pu remettre la main sur cet album. Merci à lui. PRINCESSE MAYA est une bande-dessinée en relief en relief. Comprenez qui est faite avec un logiciel 3D et ensuite passée en relief. Le résultat défie l’imagination et pour avoir l’expérience complète il vous faudra fouiller vos armoires pour retrouver une vieille paire de lunettes 3D.

Princesse-Maya_defaultbody
Princesse-Maya_1_defaultbody
Princesse-Maya_2_defaultbody
Princesse-Maya_3_defaultbody
Princesse-Maya_4_defaultbody
Princesse-Maya_5_defaultbody

Commentaires (8) Tags : Jeronaton

Éloge du patriotisme

vendredi 11 novembre 2011

Robert Heinlein est un de mes écrivains préférés. Il est né en 1907 et mort en 1988. Avant de devenir d’écrivain, il a fait une première carrière dans la marine. Il a dû quitter l’armée en 1934 pour des raisons de santé. En 1973, il est revenu dans la base navale dans laquelle il avait fait ses études pour y faire un discours pour les jeunes recrues. C’était au moment de la guerre du Vietnam, époque culturellement troublée s’il en est. C’est un texte qui parle de patriotisme, de morale, de courage, de civilisation et de notre position en tant qu’être humain. Et comme tout ce qu’il a écrit, ça me remue les entrailles. Voici le lien pour le texte complet –en anglais– qui vaut la peine d’être lu jusqu’au bout, même si ça ne va pas plaire à mes amis socialistes. En voici les trois derniers paragraphes:

In my home town sixty years ago when I was a child, my mother and father used to take me and my brothers and sisters out to Swope Park on Sunday afternoons. It was a wonderful place for kids, with picnic grounds and lakes and a zoo. But a railroad line cut straight through it.
One Sunday afternoon a young married couple were crossing these tracks. She apparently did not watch her step, for she managed to catch her foot in the frog of a switch to a siding and could not pull it free. Her husband stopped to help her. But try as they might they could not get her foot loose. While they were working at it, a tramp showed up, walking the ties. He joined the husband in trying to pull the young woman's foot loose. No luck.
Out of sight around the curve a train whistled. Perhaps there would have been time to run and flag it down, perhaps not. In any case both men went right ahead trying to pull her free... and the train hit them. The wife was killed, the husband was mortally injured and died later, the tramp was killed - and testimony showed that neither man made the slightest effort to save himself. The husband's behavior was heroic... but what we expect of a husband toward his wife: his right, and his proud privilege, to die for his woman. But what of this nameless stranger? Up to the very last second he could have jumped clear. He did not. He was still trying to save this woman he had never seen before in his life, right up to the very instant the train killed him. And that's all we'll ever know about him.
THIS is how a man dies. This is how a MAN... lives!

Eloge-du-patriotisme_defaultbody

Commentaires (7) Tags : Robert A. Heinlein

Mr Magellan

mercredi 9 novembre 2011

À la même période que Macedo et les autres auteurs dont je parlais précédemment, il y avait aussi des délires psychédéliques dans TINTIN. Mais comme c’était dans TINTIN, c’était des délires psychédéliques franco-belges. C’est, du coup, presque encore plus mystérieux. Cet album, Mr MAGELLAN, HOLD UP AU VATICAN, dessiné par GHION, écrit par VANAM et paru en 1971 au LOMBARD, c’était du RIC HOCHET sous acide. Un OVNI de la plus belle espèce.

Mr-Magellan_defaultbody
Mr-Magellan_1_defaultbody
Mr-Magellan_2_defaultbody
Mr-Magellan_3_defaultbody
Mr-Magellan_4_defaultbody

Commentaires (8) Tags : Science-Fiction

Caraïbe

mercredi 9 novembre 2011

Un dernier post sur Sergio Macedo –parce qu’il faut que le monde sache– avec CARAÏBE. On y retrouve plus ou moins la même histoire que dans VOYAGE INTEMPOREL, mais c’est écrit avec des mots compréhensibles par un être humain. Des extraterrestres bleus qui surveillent la terre depuis longtemps viennent apporter le savoir –le vrai– à un couple de hippies qui baise sur la plage. Ceci clôture ma série de post sur Macedo, parce que je ne possède malheureusement que les quatre livres dont j’ai parlé, mais je ne désespère pas d’en trouver d’autres...

D’ailleurs, si vous en avez, contactez-moi, merci.

Caraibe_defaultbody
Caraibe_1_defaultbody
Caraibe_2_defaultbody
Caraibe_3_defaultbody
Caraibe_4_defaultbody
Caraibe_10_defaultbody
Tags : illustration - Science-Fiction - Sergio Macedo

Psychorock

lundi 7 novembre 2011

Plongeons encore plus profondément dans la zone Z de la bande-dessinée avec PSYCHOROCK, le deuxième album de Sergio Macedo. Paru en 1976 aux HUMANOS, PSYCHOROCK reprend des histoires courtes écrites et dessinées par Macedo entre 1970 et 1976. Le sommet de l’album est la dernière histoire, YAMMA, dont “le scénario est inspiré par les informations télépathiques reçues au cours des opérations du groupe ISO-ZEN”. Désolé pour la qualité des images, mais l’album est trop grand et trop abîmé pour tenir sur mon scanner. Et puis, j’y tiens trop que pour risquer de l'endommager encore.

Psychorock_defaultbody
Psychorock_1_defaultbody
Psychorock_2_defaultbody
Psychorock_3_defaultbody
Psychorock_4_defaultbody
Psychorock_5_defaultbody

Commentaires (7) Tags : illustration - Science-Fiction - Sergio Macedo

Dani Futuro

samedi 5 novembre 2011

Autres bandes-dessinées du passé, voici DANI FUTURO de Carlos Gimenez et Victor Mora. C’était publié au LOMBARD entre la moitié des années 70 et le début des années 80. Il y a eu sept albums et c’était un croisement pervers entre VALÉRIAN et OLIVIER RAMEAU. Puisque Gimenez revient dans l’actualité avec les très bonnes intégrales de PARACUELLOS et BARRIO, publié chez FLUIDE, il est temps que quelqu’un se mette à une intégrale de DANI FUTURO, ainsi d’ailleurs que son excellent HOM.

Dani-Futuro_defaultbody
Dani-Futuro_1_defaultbody
Dani-Futuro_2_defaultbody
Dani-Futuro_3_defaultbody
Dani-Futuro_4_defaultbody
Dani-Futuro_5_defaultbody

Commentaires (4) Tags : Carlos Gimenez - Illustration - Science-Fiction

Haxtur

jeudi 3 novembre 2011

Et encore de la bande-dessinée du passé... Autres pépites ramenées de mon récent voyage européen, voici les deux albums d’HAXTUR de Victor De La Fuente, parus en 1972 et 1973. LES PEUPLES DE LA NUIT et LE PAYS DES MALÉFICES racontent l’histoire d’un soldat sud américain qui après avoir été tué durant un combat se retrouve dans un monde peuplé de monstres, de robots et d’autres réjouissances. C’est bien raconté, l’histoire part dans tous les sens et le dessin de Victor De La Fuente avait une classe folle. Il est mort l’an dernier, en France.

Haxtur_defaultbody
Haxtur_1_defaultbody
Haxtur_2_defaultbody
Haxtur_3_defaultbody
Haxtur_4_defaultbody
Haxtur_5_defaultbody

Commentaires (7) Tags : illustration - Science-Fiction - Victor De La Fuente