×

Lou - Version Originale

Lou, la blondinette de la bande

8,50 €

Moko - Version Originale

Ready for the battle

8,50 €

Molly - Version Originale

La première fille Muttpop est jolie et fière, comme nous quoi !

37,00 €

Molly - Version Xtra Spicy Twilight

Molly dans une version inspirée par l'animation japonaise

40,00 €

Tequila - Version Originale 2.0

Il revient et il n'est toujours pas content

55,00 €

Show and Tell - le blog de Jerry Frissen

Le Blog de Jerry Frissen

Retrouvez le blog de Jerry sur le site de Muttpop : www.muttpop.com

Liste des billets

Les Mille et une Nuits

lundi 8 août 2011

Amateurs de Corben (les quelques-uns qui restent), on vous a menti. Je viens de remarquer que LES MILLE ET UNE NUITS, paru aux HUMANOS en 1979 et réédité en 1982, a été amputé de huit pages. La version originale publiée par HEAVY METAL la même année a un chapitre supplémentaire en plein milieu du bouquin. Je me demande comment et pourquoi ce genre de choses arrive. En attendant d’avoir la réponse, voici –en première européenne– les pages manquantes.

Les-Mille-et-une-Nuits_defaultbody
Les-Mille-et-une-Nuits_1_defaultbody
Les-Mille-et-une-Nuits_2_defaultbody
Les-Mille-et-une-Nuits_3_defaultbody
Les-Mille-et-une-Nuits_4_defaultbody

Commentaires (9) Tags : Richard Corben

The Rise Of The Planet Of The Idiots

dimanche 7 août 2011

Cet après-midi, je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête, j'ai été voir THE RISE OF THE PLANET OF THE APES... C'est, comme prévu, une abjecte coulée de vomi mais en même temps c'est une brillante métaphore de nos belles sociétés. Le constat est le suivant: on est devenu tellement con qu'on pourrait se faire botter le cul par quelques singes grotesques armés de cailloux. On se rangera même rapidement derrière nos nouveaux leaders.

Dans les moments calmes du film, j'entendais les gens autour de moi mâcher le poison qu'on leur a vendu à l'entrée –mystérieusement, on ne vendait pas de bananes. Ils riaient aussi beaucoup, ils applaudissaient, et étaient même souvent attendris dans les moments les plus dramatiques de ce chef-d'oeuvre d'avant-garde. Par exemple, durant la scène insoutenable où le pauvre orang-outan aux grands yeux verts est blessé et un chimpanzé craint pour sa vie. La salle y allait d'un grand "Ohhhhhhhh". Et quand la poitrine de la grosse chose poilue cesse de bouger, l'émotion était tellement forte que même les bruits de bouches se sont soudainement arrêtées.

J'ai vraiment eu honte d'être là. Mais le bon côté du truc, c'est que comme le cerveau n'est pas sollicité la moindre seconde durant deux heures, on a le temps de réfléchir, de faire le point sur sa vie, sur ses choix ou de réfléchir au cosmos. C'est durant ces longs moments de solitude que je me suis pris à penser que je pourrais facilement devenir le chef de ce groupe de spectateurs, ou, plus facilement encore, leur Dieu. Je n'aurais qu'à me mettre derrière le comptoir où on vend les chocolats et le popcorn recouvert de beurre et le distribuer au compte-gouttes à mes sujets affamés. Je devrais m'habituer à l'odeur, bien sûr, et je n'aurais personne à qui parler mais je pourrais les faire danser à poil et leur faire pratiquer des sacrifices humains.

Qu'est-ce qui m'a pris, bordel?

The-Rise-Of-The-Planet-Of-The-Idiots_defaultbody

Commentaires (18) Tags : Film - Zone Z

Interlude

vendredi 5 août 2011

Je me demande si je ne suis pas arrivé au bout de ma quête. Je crois que j’ai trouvé l’illustration ultime, la plus belle et la plus abominable à la fois. Celle qui fait s’entrechoquer tout ce qui traîne dans mon cerveau. Une splendide monstruosité. Elle est signée Parrick Woodroffe. Merci à Max Perramon pour le lien qui m’a permis cette découverte.

Interlude_defaultbody

Commentaires (10) Tags : Illustration - Parrick Woodroffe - Science-Fiction

HJ Ward

jeudi 4 août 2011

Pour continuer dans les illustrateurs de Pulps qui avaient des rapports troubles avec les femmes, voici quelques illustrations de l'immense Hugh Joseph Ward. Il y a un très beau livre sur lui, écrit par David Saunders –le fils de Norman– et publié par THE ILLUSTRATED PRESS. Le livre compte pas loin de 300 pages de femmes battues et torturées. HJ Ward est mort d’un cancer en 1949, il avait 35 ans.

HJ-Ward_defaultbody
HJ-Ward_1_defaultbody
HJ-Ward_2_defaultbody
HJ-Ward_3_defaultbody
HJ-Ward_4_defaultbody
HJ-Ward_5_defaultbody

Commentaires (10) Tags : HJ Ward - illustration

Norman Saunders

jeudi 4 août 2011

Une chose me semble certaine, en plus d’avoir été un des plus grands illustrateurs de Pulps, Norman Saunders avait un problème avec les femmes. Dans beaucoup de ses illustrations, elles en sont au stade ultime de l’objet inanimé, réduites à être transportées par les protagonistes masculins.

Norman-Saunders_defaultbody
Norman-Saunders_1_defaultbody
Norman-Saunders_2_defaultbody
Norman-Saunders_3_defaultbody
Norman-Saunders_4_defaultbody
Norman-Saunders_5_defaultbody

Commentaires (4) Tags : Illustration - Norman Saunders

Heavy Metal (2)

mercredi 3 août 2011

Encore quelques couvertures venant d’une autre galaxie. Je crois qu’avec ce lot, j’arrive aux limites de notre monde. Si je veux aller plus loin, je vais devoir poster des images avec des licornes ou des femmes avec des têtes de tigres et des épées.

Heavy-Metal-2_defaultbody
Heavy-Metal-2_1_defaultbody
Heavy-Metal-2_2_defaultbody
Heavy-Metal-2_3_defaultbody
Heavy-Metal-2_4_defaultbody
Heavy-Metal-2_5_defaultbody

Commentaires (2) Tags : Heavy Metal - illustration - Metal Hurlant

Heavy Metal

mardi 2 août 2011

Entre la période où HEAVY METAL était l’adaptation presque fidèle de METAL HURLANT et le moment où c’est devenu une abomination, il y a eu quelques années de flottement durant lesquelles HEAVY METAL a eu des couvertures venues d’une autre dimension. Elles représentaient, à mon avis, le summum de l’illustration fantastique de la fin des années 70 et le début des années 80. Imaginez Magritte en hippie technologique, ivre-mort décalquant sa collection de PLAYBOY avec un aérographe. Je trouve ça fascinant.

Heavy-Metal_defaultbody
Heavy-Metal_1_defaultbody
Heavy-Metal_2_defaultbody
Heavy-Metal_3_defaultbody
Heavy-Metal_4_defaultbody
Heavy-Metal_5_defaultbody

Commentaires (6) Tags : Heavy Metal - Illustration - Metal Hurlant

Chas Addams

lundi 1 août 2011

Chas Addams, né en 1912 et mort en 1988, était un illustrateur humoristique dont les personnages sont devenus célèbres sous le nom de THE ADDAMS FAMILY. On en a tiré une série télé, deux séries d’animation et trois films. Mais, THE ADDAMS FAMILY, c’était, avant tout, les merveilleux et toujours très beaux gags macabres de Chas Addams.

Chas-Addams_defaultbody
Chas-Addams_1_defaultbody
Chas-Addams_2_defaultbody
Chas-Addams_3_defaultbody
Chas-Addams_4_defaultbody
Chas-Addams_5_defaultbody

Commentaires (5) Tags : Chas Addams - illustration