×
L'Ange du Bizarre - le blog de Jean-Pierre Dionnet

Liste des billets

FROM THE TOMB (2è partie)

vendredi 26 juin 2009 par "Jean-Pierre Dionnet "

Je vais encore vous parler de « From the Tomb » où, comme je vous l’ai dit, tous les numéros sont indispensables. Je ne parlerai évidemment pas de tous : prenez par exemple le numéro 8, publié en juillet 2002, ils parlent à l’occasion des ancêtres de « Spiderman », femmes tarentules ou hommes araignée, dont un qui s’appelait vraiment « Spiderman ».

Il y a également une merveilleuse bibliographie du plus fou des dessinateurs fous, Basile Wolverton, avec des dessins que je n’avais jamais vus.

Prenez le numéro 2, publié en juin 2000, vous voyez que je ne la joue pas dans l’ordre : mon rêve s’est réalisé, et je l’avais oublié, puisque c’est un spécial Matt Fox, dessinateur fou dont je vous ai parlé ailleurs et qui est un cousin de Wolverton mais en beaucoup plus effrayant, et de Hanks Fletcher en au moins aussi dérangé.

Dans le numéro 3, publié en octobre 2000, on parle d’un autre artiste dérangé et tout à fait intéressant qui adapte sans le dire vraiment Howard Phillips Lovecraft et pompe joliment « le modèle Pickman » (« Pickman’s Model »).

Dans le numéro 7, publié en mars 2002, il y a une histoire complète de Rudy Palais, qui est en gros un Bob Powell en plus grotesque, en plus abîmé et l’on revient à Matt Fox à propos de ses couvertures de pulps.

Dans le numéro 17, publié en novembre 2005, ils parlent surtout des comics d’amour et d’horreur gothiques de DC qui furent un moment la plus belle chose du monde.

Des histoires de jeunes femmes séquestrées dans des châteaux horribles, de femmes qui épousent la mauvaise personne, mais qui ne le savent pas encore…
Et tous ces comics qui s’appelaient « Secrets of Sinister House » ou « The Sinister House of Secret Love » étaient merveilleux car dessinés par les plus grands philippins comme Alcala, Nino ou DeZuniga, ou américains comme Joe Orlando, le vieux maître des EC Comics et Alex Toth avec une de ses plus belles bandes dessinées.

Et on parle aussi des comics d’horreur qui n’en sont pas.

Cela me semble une bonne idée car l’adaptation de « Macbeth » en « Classique Illustré » était quand même un chef-d’œuvre du grand guignol. Ils présentent ici un « Docteur Jekyll & Mr Hyde » que je ne connaissais pas, pas mal de westerns avec fantômes en Stetson et mon préféré, une couverture abominable pour « Dynamic Comics » qui théoriquement abritait les aventures d’un super héros oublié, « Dynamic Man ».

Vous verrez que cela fait peur.

Et on parle évidemment des « Classic Comics » qui deviendront les « classiques illustrés » de Gilberton, en rappelant les infâmes (ceci est un compliment) versions successives de « Frankenstein » ou du « Bossu de Notre-Dame ».
Un de ces jours, je vous parlerai, puisqu’on les réédite, des quatre chefs-d’œuvre indispensables de cette série aberrante où l’on ramenait les grands classiques à une trentaine de planches.

Dans le numéro 22, il y a une précieuse interview de Stan Lee qui se souvient bien de ses incursions dans l’horreur avec des informations fraîches que je ne connaissais pas.

On parle des mauvaises filles (bad girls) comme dans presque tous les « From the Tomb ». Il y a un très beau dossier sur les mariées mortes, c’est-à-dire celles qui reviennent au-delà de la tombe en squelettes vêtus de blanc parfois un peu sali par le sang ou épousent des cadavres et surtout, il y a des tonnes de couvertures de « Fiction House » que ce soient les pulps ou les comics, avec essentiellement l’obsession de la femme attachée en général, et de la femme attachée à une fusée ou à un obus en particulier.

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer 3 ou 4 de ces couvertures consacrées à ces femmes attachées à des bites géantes.

Fromthetomb2_defaultbody

Fromthetomb3_defaultbody

Fromthetomb4_defaultbody

 

From the tomb published by Peter Normanton, 619 Whitworth road, Lower Healey, Rochdale, Lancs, England, OL12 OTB
e-mail: peter.normanton@btinternet.com
3 numéros/an : 16 livres