×
L'Ange du Bizarre - le blog de Jean-Pierre Dionnet

Liste des billets

Message dans une bouteille (9)

jeudi 18 février 2010 par "Jean-Pierre Dionnet "

Merci à Olive de m’en dire plus sur René Lelong : il serait né en 1871 et mort en 1938.

Cher JDB, ta madeleine devient la mienne car je me souviens tout d’un coup d’un Clive Barker débutant au festival d’Avoriaz, peut-être était-ce même avant au festival de Chamrousse : il était tout content d’avoir eu le prix pour « Hellraiser » et il avait des étoiles plein les yeux.

Et merci de me dire que akileos, un éditeur que je ne connaissais pas, va nous sortir « Blazing Combat », c’est une bonne nouvelle.

Cher Juju Collector, hélas, il n’y a pas de différences entre le livre anglais et l’édition française de l’histoire du graphic novel américain, qui est une simple traduction.
C’est pour ça que j’ai voulu apporter un complément d’informations de ce côté-ci de l’Atlantique.
Et quant à ton blog Blanquet, on va tous aller y jeter un œil un jour.

Je vois que Travis est aussi circonspect que moi devant « Au-delà du mal »

Salammbobo, revenant à mon obsession des mots qui disparaissent du dictionnaire : « Tous ces mots à jamais égarés », fait bien le point. Il faudrait maintenant qu’un hacker de génie rentre dans l’ordinateur des différentes maisons d’éditions spécialisées pour voir tous les mots qu’ils ont fait disparaître.

P.M., tu es bien gentil avec le Evanier qui est avant tout un recueil de belles images.

Cher Gilles Poussin, content de voir que tu es en activité. Si tu vois Max de temps en temps, dis-lui qu’il serait temps qu’il fasse un beau livre pour enfants, peut-être que j’aurais un éditeur pour lui.

Blanquet encore : Antoine Frémon va l’exposer à Tokyo, bonne idée,
là-bas ça devrait plaire.

Et quant aux « Moutons électriques vont à Hicksville », les auteurs eux-mêmes m’ont répondu mais cela ne vaut pas le coup d’y revenir.
J’ai lancé ma pierre, elle roule le long de la pente et je vois que vous avez pris le relais.
Oui Serge, je pense que « La Possibilité d’une Ile » est bien, parce qu’il dit du bien des sectes.
Tout simplement parce tout le monde en dit du mal. Je ne suis pas sectaire, ni au sens propre, ni au sens figuré, mais je suis incapable de faire la différence entre religions et sectes, l’une devenant l’autre parfois, et je pense que la liberté de parole est nécessaire et qu’un peu d’humour ne peut que faire du bien car actuellement, nous sommes un peu tous trop d’accord sur tout.

Pardonnez si je ne réponds pas à tous : souvent ce que vous dites se suffit, surtout quand vous n’êtes pas d’accord avec moi.


Commentaires (3)