×
L'Ange du Bizarre - le blog de Jean-Pierre Dionnet

Liste des billets

Pour apprendre, redevenez enfant

mardi 27 avril 2010 par "Jean-Pierre Dionnet "

Aux adultes désormais on propose souvent d’étranges livres inutiles et forcément lacunaires qui s’appellent en gros 100 : les 100 plus beaux poèmes de tous les temps, les 100 plus beaux tableaux du monde, les 100 auteurs qu’on ne peut pas ne pas avoir lu sous peine de passer pour un idiot, etc, etc…

Il semblerait donc qu’on n’a plus le temps de s’intéresser à un sujet à fond, qu’on a besoin d’une liste présélectionnée et éventuellement d’un tiercé gagnant pour savoir juste ce qu’il faut mais pas plus.

Heureusement il reste les ouvrages pour enfants et les encyclopédies pour enfants et adolescents qui eux sont complets.
Et j’ai été par exemple ébloui, chez Fleurus, par ce qu’ils appellent « Les Encyclopédies Junior ».

Comme « Les mythologies », encyclopédie junior destinée aux enfants à partir de 9 ans, en images et en textes, qui fait le tour de tous les dieux, avec la mythologie grecque bien sûr que nous n’avons presque pas besoin d’apprendre puisque nous en sommes en quelque sorte imprégnés, que nous faisons tous des travaux d’Hercule et que Eros nous fait penser à érotisme, mais ils vont beaucoup plus loin : ils n’oublient pas non plus les dieux d’Egypte qui fascinent, je ne sais trop pourquoi d’ailleurs : je connais nombre de monomanes qui s’intéressent à la mythologie égyptienne et à elle seule, ils parlent aussi des autres mythologies, celles d’Amérique y compris l’Amérique des amérindiens, d’Europe germanique et du Japon.
Et ils vont dans ces mythologies qui sont toujours vivantes et d’autant plus passionnantes, amérindiennes donc, inuites, hindous ou yorubas car là-bas, ce sont encore des religions.

Pourapprendre_defaultbody

Acheter sur Amazon

J’envie les enfants à partir de 9 ans qui ont autant de documentation, aussi riche.

D’ailleurs, je leur pique les livres. Bien sûr, c’est en vain, j’y picore quelques informations, je redécouvre certaines que j’ai sues et je regrette cet âge merveilleux où nous sommes une éponge et où nous pouvons absorber tout ce que nous lisons.

Entre 6 ans et 15 ans en gros, selon mes estimations personnelles.

Ensuite, c’est comme pour les livres qui ont été pour nous des révélations, pour les films qui nous ont bouleversés ou les poètes qui nous ont montré le chemin : on avait des questions, on a désormais la réponse, on peut continuer à accumuler mais notre destin est désormais tracé par ce que nous avons choisi alors, hasard et nécessité : comme révélateurs.

Il y a chez Fleurus une autre encyclopédie superbe consacrée aux religions avec les mêmes qualités et la même diversité, où par exemple à propos des religions chrétiennes on n’oublie pas la religion orthodoxe, ma préférée.

 Pourapprendre3_defaultbody

Acheter sur Amazon

Et puis il y a également, air du temps, une merveilleuse « grande encyclopédie de la mer » qui parle de tout : des poissons, des bâteaux, des courants et des côtes et où une salière (sel de mer) trône à côté d’un bâteau égyptien.

C’est peut-être la plus indispensable car, préoccupations écologiques aidant, elle nous ramène au fait que nous sommes faits d’eau, que la mer occupe le plus gros de la terre et que ce que nous saccageons avant tout, tous les jours, c’est l’essentiel de notre habitat naturel.

Le bouquin est formidable d’autant que les auteurs, Christine Causse et Thierry Piantanida ont fait partie des successeurs de Cousteau et rendent les choses à la fois très lisibles, très agréables et très pertinentes. Ah Cousteau ! et l’empathie extraordinaire que provoqua dans ma génération le film « Le Monde du Silence » avec Jojo le mérou.
Nous rêvions tous alors d’avoir un mérou chez nous au lieu d’un chat ou un chien.

Mon conseil, achetez ces livres car ils sont à double emploi. Faites semblant de les offrir à vos enfants et de temps en temps dérobez leur, car ils sont cent fois plus agréables à lire et cent fois mieux fait que la plupart des livres du même genre destinés aux adultes.

C’est comme ça et quelque part c’est tant mieux.

Pourapprendre2_defaultbody

Acheter sur Amazon

Commentaires (1)