×
Légendes Zurbaines

Le Blog des Humanos

HU-1000px_1_boximage

Des infos sur l'actualité des Humanoïdes Associés.

Liste des billets

Interview de Denis-Pierre Filippi

mercredi 26 octobre 2016

Mc21_defaultbody

Vous imaginez des endroits oniriques cachés en plein Paris, vous inspirez-vous de lieux existants ? 

L'idée, à chaque fois avec ces petits recoins cachés, c'est d'aborder le monde comme s'il était encore plein de surprises et de secrets, de zones qui restent à découvrir, surprenantes et décalées. Je crée ce décalage pour surprendre et que la curiosité et l'émerveillement puissent naître. Le but est d'essayer de donner une originalité à un décor que tout le monde peut sembler connaître pour révéler que ce n'est pas le cas, en tous cas dans notre histoire.

Comment faites-vous pour vous tenir à la page des mots utilisés par les adolescents (référence à "bolos" au début de l'album) ?

Là, j'avoue que l'outil internet est parfait pour ce genre de choses. Je n'ai pas fait d'immersion dans des bandes de jeunes, juste fait une recherche pour donner un peu plus de couleur au langage de certains élèves que Grégoire a à ses côtés. Ainsi on marque un peu mieux certains caractères, mais si j'avais du utiliser ce personnage sur de plus longues scènes, il aurait parlé au plus que parfait et pas de cette façon, ça m'amuse plus...

Mc17_defaultbody

Comment vous est venue l'idée de cette mystérieuse confrérie ?

Après pas mal d'idées brassées et mélangées, le principe de la confrérie secrète est venu naturellement comme élément mystérieux et énigmatique créant une menace vis -à-vis de Grégoire. Je voulais développer une autre approche de l'envers du décor, de la dissimulation, dont fait preuve Grégoire en étant mage sans que personne ou presque ne le sache. Surtout, cette confrérie a permis de donner un peu plus de cohérence à tout cet univers qui tourne autour de la magie et de son retour dans notre monde. 
En effet, l'un des buts des Mondes cachés, est de rattacher ce que vit Grégoire dans ces aventures indépendantes avec ce qu'il a vécu dans l'histoire à suivre de Gargouilles. Sans tout dévoiler, disons que la confrérie a permis d'aborder certains principes autour de ce retour de la magie et de la capacité de certaines personnes à y être sensibles...

Enfant, quels dessins animés aimiez-vous regarder ?

J'aimais beaucoup Albator, Goldorak, Ulysse 31, Capitaine Flamme... 

Entre Itsuki et Émeline, le cœur de Grégoire balance, saura-t-on dans un prochain album laquelle de ces deux demoiselles le fera chavirer ?

Là encore va se jouer un délicat équilibre entre l'idée d'avoir à chaque fois des histoires indépendantes et celle de suivre malgré tout Grégoire dans ce qu'il vit d'important et qui fait sa personnalité et qu'on s'attache à lui. Je ne peux pas encore vous dire ce qu'il ressentira, ni pour qui, car ce tome 3 n'est pas encore écrit, mais j'ai bien quelques idées à ce sujets...

Mc45_defaultbody


Tags : Interviews