×
Naissance du tigre

Dossier Mœbius

Photo025_45804_boximage

Bienvenue sur notre blog consacré au dessinateur Mœbius, focus sur sa vie, ses envies créatrices, ses inspirations...

Moebius de près

Le créateur précoce


À l'âge de quatorze ans, Giraud quitte l'école et entre à l'École des arts appliqués de Paris deux ans plus tard. Si l'école prépare plutôt à des métiers industriels, les professeurs ne manquent pas d'initier leurs élèves aux fondements de l'histoire de l'art. Jean Giraud y fait la rencontre déterminante de Jean-Claude Mézière. « On formait aux arts appliqués une petite cellule de copains liés par la bande dessinée. La plupart de nos compagnons méprisaient la BD car c'est ce qui les reliait à l'enfance. »

En 1955, la mère de Jean Giraud épouse un mexicain et part s'installer de l'autre côté de l'Atlantique. Giraud décide de la suivre : « J'étais parti pour les vacances et finalement j'y suis resté. J'avais l'impression d'y apprendre autant sinon plus qu'à l'école. J'ai découvert les artistes en action comme le peintre Marion Falcon. »

Mexique_defaultbody

Jean Giraud rentre en France pour son service militaire. Vingt-huit mois qu'il va finalement passer entre l'Allemagne et l'Algérie, à dessiner car il est réquisitionné pour illustrer une revue militaire. « Une position d'artiste qui m'a permis de couper à certaines corvées quand même. Mon service je l'ai vécu comme une position d'artiste témoin. »